Déclaration des revenus 2018, il est temps d’y penser

Déclaration des revenus 2018, il est temps d’y penser

Les Français, qu’ils soient redevables de l’impôt sur le revenu ou non, sont invités à déclarer leurs revenus sur l’année passée. Avec le prélèvement à la source, s’agira-t-il de la dernière déclaration ? Explications.

Une étape essentielle pour mettre à jour sa situation fiscale

Le printemps pointe difficilement le bout de son nez. Si le ciel est plutôt ensoleillé, le fond de l’air, lui, reste frais. Si la météo incite à rester à l’intérieur, cela peut être l’occasion de penser à sa déclaration de revenus. Depuis la semaine dernière, les Français sont invités à remplir leur déclaration en ligne sur les revenus de 2018. Comme les années précédentes, faire sa déclaration directement sur internet est une obligation sauf si aucun accès à internet n’est disponible ou que les déclarants n’ont pas de connaissances en matière d’informatique. Passer par la déclaration dématérialisée donne également le droit à un délai supplémentaire par rapport à la déclaration papier. Pour ceux qui sont tête en l’air, il ne vaut mieux pas manquer les dates limites.

Ces dernières sont les suivantes et varient en fonction du département fiscal du contribuable : le 21 mai 2019 pour les départements 01 à 19 et les non-résidents, le 28 mai pour les numéros 20 à 49 puis et enfin le 4 juin pour les départements dont l’indicatif est supérieur à 50. Attention, les déclarations papier devront être transmises avant le 16 mai 2019 à minuit. En pratique, cela laisse une belle marge de manœuvre avant de se pencher sur la question. Pour les Français n’ayant pas de revenus en dehors des salaires ou des pensions, ces derniers sont inscrits dans la déclaration pré-remplie. Il est juste nécessaire de vérifier ces montants et de renseigner les frais réels si besoin.

Une dernière déclaration de revenus ?

Au tout du début du mois, la presse économique a posé la question : le prélèvement à la source marque-t-il la fin de la traditionnelle déclaration de revenus ? Comme indiqué précédemment, si le foyer fiscal ne connait pas de revenus exceptionnels, la déclaration est une formalité et son intérêt peut être limité.  Mais dans les autres cas, la déclaration reste essentielle.

C’est notamment le cas lorsque la situation personnelle évolue (naissance, mariage, séparation) puisque le fisc a besoin de mettre à jour ses informations. La situation se présente également en cas d’une rentrée d’argent exceptionnelle (héritage, prime ou levée d’option). La déclaration se révèle importante dans toutes les situations fiscales qui sortent de l’ordinaire (investissement dans l’Outre-Mer ou abattement fiscal des journalistes par exemple).

Enfin, déclarer ses revenus permet de connaitre le revenu fiscal du foyer notamment via l’avis de situation déclarative qui est immédiatement édité une fois la déclaration en ligne terminée. Cette information est essentielle pour prétendre à certaines aides d’Etat, ce qui est notamment le cas pour la prime à la conversion. Cette prime qui permet de rajeunir le parc automobile dans l’Hexagone est plus favorable pour les ménages dont l’indice de référence est plus faible. La déclaration de revenus n’a donc pas dit son dernier mot.


Dernières actualités Législation
Le crédit immobilier dans le viseur de Bercy Le crédit immobilier dans le viseur de Bercy 13/12/2019 - Le HCSF présidé par Bruno Le Maire recommande aux banques de revoir leurs conditions...
Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France Payer en espèces : les montants maximums en 2019 en France 04/12/2019 - Retour sur ce que dit la loi française qui fixe les montants maximums des paiements...
En décembre, il faut encore penser aux impôts En décembre, il faut encore penser aux impôts 02/12/2019 - Afin d’éviter toute mauvaise surprise en matière d’imposition 2020, il est...
Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre Un paiement instantané pour les contribuables au taux neutre 28/11/2019 - Pour compléter leur retenue à la source, les contribuables qui ont opté pour le...
Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement Impôt à la source : jusqu’au 7 décembre pour moduler le taux de prélèvement 25/11/2019 - Si en 2019, un contribuable a mis son taux de prélèvement pour actualiser le taux...