Crowdfunding immobilier : un taux moyen à 9,7 % en 2018

Crowdfunding immobilier : un taux moyen à 9,7 % en 2018

Les taux de rendement des prêts sur les sites de crowdfunding immobilier flirtent avec la barre des 10 % brut.

Crowdfunding ou crowdlending ?

Perçu comme un nouveau mode de financement sur le marché immobilier, le crowdfunding continue de faire des émules. Il s’agit d’une méthode née au cours des années 2000 pour récolter des fonds sur internet. A l’instar de ce qui se fait dans les cagnottes ou les pots communs entre collègue ou entre ami, le financement participatif s’adresse aux internautes qui souhaitent cofinancer un projet.

Si à l’origine, les campagnes de crowdfunding ont permis de contribuer à des projets humanitaires et artistiques, le marché immobilier s’est lui aussi intéressé à ce mode de financement. Les particuliers sont alors invités à financer des projets de construction immobilière en participant sous la forme d’un prêt. Les spécialistes vont alors plutôt parler de crowdlending que de crowdfunding immobilier.

Les participants vont mettre des fonds à disposition du promoteur ainsi que le taux auquels ils souhaitent prêter leur argent.

Prêter des fonds à des promoteurs immobiliers

Si le projet réunit suffisamment de fonds la construction d’un parc immobilier est lancée. Ensuite, les internautes recevront un remboursement du capital ainsi qu’un montant correspondant aux intérêts calculés. Les plateformes de prêts de type crowdfunding immobilier se sont depuis multipliées et promettent des taux de rendement attractifs.

Sur les 6 premiers mois de 2018, le taux de rendement moyen s’est fixé à 9,7 % pour une durée de placement de 19 mois. Mais attention, cela ne signifie pas que le crowdlending est la nouvelle poule aux œufs d’or. Car 0,5 % des projets proposés ont été mis en défaut depuis le début de l’année. En pratique, sur 221 projets 196 ont fait l’objet d’un remboursement.

Avec 9,7 % de rendement, le taux est performant mais il ressort d’un baromètre issu de deux plates-formes de crowdlending. Il faut donc relativiser ce chiffre et investir via des sites fiables qui sont enregistrés auprès de l’ORIAS.


Dernières actualités Fintech
Fintech : une épargne automatisée avec des applications mobiles Fintech : une épargne automatisée avec des applications mobiles 02/03/2019 - Les Français ont le goût de l’épargne et des acteurs, tels que les fintech,...
Les banques multiplient les incubateurs de fintech Les banques multiplient les incubateurs de fintech 04/02/2019 - Pour ne pas rater l’innovation qui plaira aux clients, les banques investissent...
Open banking : dernière ligne droite avant la DSP2 Open banking : dernière ligne droite avant la DSP2 30/01/2019 - Les banques ont jusqu’au mois de septembre pour mettre en place leur accès aux...
Les Fintech ont levé 365 millions d’euros en 2018 Les Fintech ont levé 365 millions d’euros en 2018 19/01/2019 - Les investisseurs continuent de faire confiance aux nouveaux acteurs de la technologie...
185 millions d’euros pour le crowdfunding immobilier en 2018 185 millions d’euros pour le crowdfunding immobilier en 2018 18/01/2019 - Les sites de prêts pour des projets immobiliers - crowdlending - ont encore fait...