Crédit immobilier : les taux sont toujours attractifs en novembre

Crédit immobilier : les taux sont toujours attractifs en novembre

En novembre 2017, la plupart des banques concèdent encore quelques baisses des taux d’intérêt des prêts à l’habitat. Cependant, les baisses constatées sont très ciblées.

En novembre, les taux sont globalement stables

Rien ne semble bouger du côté des taux d’intérêt des crédits immobiliers en ce mois de novembre 2017, selon les réseaux d’intermédiaire bancaire. Toutefois, à regarder dans les détails les différents baromètres, force est de constater que la plupart des banques concèdent encore quelques réductions des barèmes. En d’autres termes, peu de mouvements ont été constatés à part quelques baisses des taux isolées, mais les barèmes sont globalement stables en ce mois de novembre.

Les différents baromètres montrent également qu’une minorité des banques ont légèrement augmenté leurs barèmes de 0,05 % à 0,10 %, tandis que quelques-unes ont opté pour de nouvelles baisses de 0,05 % à 0,10 % selon les durées de remboursement, les profils emprunteurs et les projets de financement.

Les profils emprunteurs ayant le plus bénéficié de ces baisses isolées des taux sont ceux qui ont des revenus importants avec une situation professionnelle stable (CDI, fonctionnaire) et ceux qui possèdent un apport personnel conséquent. Les baisses constatées pour ces profils emprunteurs peuvent aller jusqu’à – 0,15 % pour certaines durées de remboursement.

Crédit : les baisses de taux sont de plus en plus ciblées

Les décotes de taux d’intérêt constatées en ce mois de novembre concernent principalement les meilleurs profils emprunteurs et certaines durées de remboursement. Selon les statistiques publiées, la plupart des prêteurs qui ont baissé leurs barèmes l’ont fait de façon très ciblée.

En fait, si les taux reculent pour les emprunteurs aisés possédant un apport personnel conséquent, il faut savoir que les barèmes continuent de progresser pour les autres profils emprunteurs. Cette stratégie d’ajustement en fonction du profil emprunteur est le moyen pour les établissements prêteurs d’être plus attractifs pour certains plus ciblés.

Par ailleurs, cet ajustement est appliqué par les banques sur certains qualificatifs qui correspondent à leurs propres critères. A savoir que ces critères sont différents d’une banque à une autre ou d’un projet de financement à un autre.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette Crédit immobilier : la clause de domiciliation des revenus sur la sellette 21/02/2019 - La domiciliation des revenus demandée par un prêteur lors d’une négociation...
Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires Immobilier : un niveau de vie majoritairement moyen chez les propriétaires 19/02/2019 - Les statistiques vont à l’encontre des pensées qui rapprochent généralement...
Immobilier neuf : les ventes reculent Immobilier neuf : les ventes reculent 18/02/2019 - Le marché de la pierre neuve n’a pas fait recette en 2018. Les Français se sont...
Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 Crédit immobilier : les banques ont accordé 203 milliards d’euros en 2018 07/02/2019 - Selon les chiffres publiés par la Banque de France, les établissements bancaires...
Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe Crédit immobilier : les offres sur 25 ans ont toujours le vent en poupe 05/02/2019 - Permettant aux emprunteurs modestes de financer leur acquisition immobilière, les...