Crédit immobilier : les taux bas battent un nouveau record

Crédit immobilier : les taux bas battent un nouveau record

L’Observatoire Crédit Logement, organisme référent dans l’Hexagone, annonce un taux moyen de 1,29 % en mai 2019. Un record !

Un taux moyen de 1,29 %

1,29 % C’est le taux moyen atteint par les crédits immobiliers au cours du mois de mai (hors assurance). Pourquoi cette actualité fait le tour des revues de presse ? Pourquoi chaque média communique cette information ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un record historique.

Depuis 2016 maintenant, les taux bas des crédits immobiliers font l’actualité. La faiblesse des taux stimule le marché du crédit et l’accession à la propriété. S’ils sont légèrement remontés au cours de 2017 et 2018, en 2019 le recul s’est de nouveau fait sentir pour aboutir à un plancher exceptionnel. Ce record constitue-t-il une réelle surprise ? Oui en partie. Si ce nouveau plancher n’était pas attendu, il était tout de même espéré. En effet, au regard des orientations prises par la Banque centrale européennes, un maintien des taux à des niveaux bas était annoncé par les spécialistes.

En ne le relevant pas ses taux directeurs, la banque centrale permet aux différentes banques de détail de se refinancer à des conditions particulièrement intéressantes. Cela se ressent sur les emprunts contractés aux particuliers par ces dernières.

Un pouvoir d’achat immobilier au mieux

Néanmoins, si la météo est au beau fixe, certains observateurs notamment des économistes, tirent la sonnette d’alarme : les taux bas peuvent-ils créer des bulles spéculatives ? Loin de ces préoccupations macro-économiques, les particuliers profitent de taux défiant toute concurrence. Cela signifie que par rapport à leurs parents, les emprunteurs actuels signent des emprunts à des taux jusqu’à dix fois plus faibles. Si cette comparaison est parlante, en revanche, elle ne doit laisser de côté l’évolution de l’inflation.

Sur le plan du pouvoir d’achat immobilier, c’est une véritable amélioration qui est constatée. En l’espace de 10 ans, il a progressé de 36 %. Traduction : un emprunteur de 2019 peut, avec la même mensualité qu’un emprunteur de 2008, acheter une surface immobilière plus grande de 36 %, cela représente donc des mètres carrés supplémentaires sans débourser davantage. L’achat immobilier est donc encouragé pour se constituer un patrimoine.

Renégocier ou faire racheter son prêt immobilier ?

Les taux bas ne sont pas l’apanage des nouveaux emprunteurs et des primo-accédants. Pour un ménage ayant déjà un crédit en cours de remboursement, il peut être opportun de se pencher sur l’opération de rachat de crédit immobilier. En renégociant leur taux auprès d’une banque, il est possible de réaliser de belles économies courant jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Pour cela, il est nécessaire que la différence entre l’ancien et le nouveau taux obtenu soit supérieure à 1 %.

Si le crédit est relativement jeune, c’est-à-dire dans ses premières années, une réduction du taux de 0,7 % peut être bénéfique. Dans cette situation, il est donc plus que recommandé de simuler son rachat de prêt immobilier afin de connaître la nouvelle mensualité envisageable.


Dernières actualités Taux
Pourquoi l’emprunt et l’épargne font-ils bon ménage ? Pourquoi l’emprunt et l’épargne font-ils bon ménage ? 11/06/2019 - Les taux bas des prêts immobiliers permettent de financer un bien tout en plaçant...
Taux au plus bas, que faire avec mon crédit immobilier en cours ? Taux au plus bas, que faire avec mon crédit immobilier en cours ? 07/06/2019 - Les taux bas ne profitent pas qu’aux emprunteurs à venir. Pour les contrats déjà...
Crédit immobilier : les taux bas battent un nouveau record Crédit immobilier : les taux bas battent un nouveau record 05/06/2019 - L’Observatoire Crédit Logement, organisme référent dans l’Hexagone, annonce...
Taux bas, faut-il précipiter son achat immobilier ? Taux bas, faut-il précipiter son achat immobilier ? 23/04/2019 - Les taux d’intérêt sont à des niveaux planchers proches des records. S’il...
Financement immobilier, les Français en bonne place Financement immobilier, les Français en bonne place 11/04/2019 - Au sein de l’Union européenne, les conditions d’octroi des banques se sont ...