Crédit immobilier : bien préparer sa souscription

Crédit immobilier : bien préparer sa souscription

Avec les taux actuellement au plus bas niveau historique, de nombreux Français sont prêts à sauter le pas et réaliser leur projet d’achat immobilier. Cependant, quelques points fondamentaux sont à valider pour préparer au mieux sa demande de crédit immobilier.

Le montage du dossier emprunteur

Dès que le projet immobilier prend racine dans l’esprit de l’emprunteur, il est déjà temps de commencer à préparer son dossier, en vue d’une souscription d’un crédit immobilier.

En effet, il est nécessaire d’être attentif à la gestion de ses finances, dans le but de montrer à l’établissement prêteur que gérer un budget n’est pas problématique. Attention donc, à n’afficher aucun découvert (motif de refus pour certains établissements) et à rassurer la banque en plaçant régulièrement de l’argent sur un compte épargne destiné à la future acquisition (PEL, assurance-vie…). De même, il est préférable de solder rapidement les éventuels crédits à la consommation, ou opter pour une opération de rachat de crédit.

Enfin, la situation et l’ancienneté professionnelle de l’emprunteur seront analysées par l’établissement prêteur, d’où la nécessité de la présenter sous ses meilleurs auspices. Ainsi, un contrat de travail en CDI ou une stabilité professionnelle d’au moins deux ans seront gage de confiance pour l’établissement bancaire. En outre, l’éventuel jeune âge de l’emprunteur, son potentiel professionnel et ses possibles revenus complémentaires, sont des atouts à mettre en avant lors du montage de son dossier de crédit immobilier.

Disposer d’un apport initial suffisant

Bien qu’il soit possible de souscrire un prêt immobilier sans apport, pour les emprunteurs présentant les meilleurs profils et les meilleures garanties, financer entre 15 et 20 % du prix du bien à la souscription semble essentiel pour voir son dossier accepter et bénéficier d’un taux plus avantageux.

Par ailleurs, l’emprunteur devra être en mesure de présenter des revenus en adéquation avec son projet immobilier. De fait, même si l’apport initial est conséquent, le montant des mensualités ne pourra pas dépasser le tiers des revenus de l’emprunteur (33 %). Ce taux d’endettement maximal vise bien sûr à assurer le remboursement effectif des mensualités, mais aussi à garantir un reste à vivre suffisant au ménage emprunteur.

Enfin, en cette période de taux bas, il convient de s’attarder sur l’assurance emprunteur, qui représente une part importante du crédit immobilier. Cependant, l’emprunteur n’est pas tenu de souscrire à l’assurance groupe de son établissement prêteur. La délégation d’assurance apparaît alors comme une aubaine afin de négocier le taux de l’assurance de prêt immobilier. Toutefois, le niveau des garanties doit être au moins égal à celui proposé par l’assurance du prêteur.
Pour conclure, l’acquisition d’un bien immobilier est un projet qui nécessite une certaine stabilité financière et professionnelle afin de voir sa demande de crédit immobilier acceptée. En outre, faire jouer la concurrence en présentant son dossier dans plusieurs établissements prêteurs est primordial afin d’obtenir la meilleure offre possible.


Dernières actualités Immobilier
Comment financer l’aménagement d’un souplex Comment financer l’aménagement d’un souplex 13/11/2019 - A Paris, les sousplex sont recherchés sur le marché de l’immobilier. Pour faire...
Investir dans l'immobilier locatif avec des crédits en cours Investir dans l'immobilier locatif avec des crédits en cours 08/11/2019 - Les particuliers s’intéressent à l’investissement locatif pour diversifier...
Les banques limiteraient leur production de crédits immobiliers Les banques limiteraient leur production de crédits immobiliers 07/11/2019 - Les objectifs annuels atteints et les marges en recul sur le crédit à l’habitat...
Qui sont les primo-accédants en 2019 ? Qui sont les primo-accédants en 2019 ? 29/10/2019 - Devenir propriétaire d’un bien immobilier est le projet d’une vie. Qui sont...
Faut-il céder aux sirènes des prêts lissés ? Faut-il céder aux sirènes des prêts lissés ? 23/10/2019 - Plus simple, plus clair, le prêt à taux lissé arrive en agence bancaire pour les...