Le crédit auto dépassé par la LOA pour financer une voiture neuve

Le crédit auto dépassé par la LOA pour financer une voiture neuve.

La location avec option d’achat continue de faire des émules. Au moment d’acheter une nouvelle voiture, ce mode de financement devient un réflexe pour les automobilistes.

Financer un achat automobile, un casse-tête ?

Très commun outre-Atlantique, l’achat en leasing permet de rouler avec un véhicule neuf ou d’occasion. Dans le cas d’une voiture neuve, la LOA évite à l’automobiliste de s’inquiéter à propos de l’état de son véhicule. A l’heure où réparer une voiture coûte de plus en plus cher, le leasing constitue une alternative à la propriété. Bien souvent, un tel contrat prévoit la prise en charge, contre une cotisation, des entretiens réguliers inhérents à la voiture et dont la périodicité est préconisée par le constructeur.

Les constructeurs ont bien saisi tout l’intérêt apporté par la LOA. D’une part, les automobilistes sont frileux à l’idée d’acquérir un véhicule dont les réparations s’annoncent exorbitantes en termes de coût. D’autre part, les Français ont bien compris que les pièces détachées sont désormais très chères. Faut-il alors investir dans un véhicule quand la LOA permet de rouler sereinement ? A cette question, les automobilistes ont clairement fait le choix de la location avec option d’achat.

Depuis plusieurs trimestres, son succès se confirme et ce nouveau type de financement a détrôné le crédit auto. Si d’ordinaire il était courant de régler au comptant (lorsque le montant le permet) ou de de souscrire un prêt auto, ces habitudes sont en passe d’appartenir à un autre temps.

Le succès de la LOA sur le marché des véhicules neufs

Une location avec option d’achat est considérée comme un crédit à la consommation, il n’est donc pas surprenant de voir ce financement booster le prêt conso en France. Ainsi, en 2018, l’année a montré une reprise certaine du marché des prêts à la consommation. Mais selon les premiers chiffres relevés en 2019, la dynamique des emprunts personnels est en train de suivre une tendance inverse. En effet, entre décembre dernier et février, l’activité des prêts conso a connu un recul de 0,5%. Cela ne représente pas un écart très énorme mais traduit un signe de ralentissement.

Pour l’association des sociétés financières (ASF), il ne faut toutefois pas s’alarmer puisque dans le détail, ce sont les mois de décembre et janvier qui ont reculé là où le mois de février 2019 entame un rebond avec 3,6 % de production positive.

La LOA pour sa part a vu sa production augmenter de 12,4 % sur les trois derniers mois. A elle seule, elle représente 520 millions d’euros de financements en février là où le classique crédit auto voit sa production s’élever à 182 millions d’euros. Le constat est indéniable : en matière de financement d’un véhicule neuf, la LOA décroche la première place. Mais sur le marché de l’occasion, le prêt affecté continue de faire de la résistance avec 357 millions d’euros contre 48 millions pour la LOA. Le match des financements autos n’a donc pas encore touché à sa fin.


Dernières actualités Consommation
Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019 Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019 01/08/2019 - Ce mois-ci, des changements sont à prévoir pour le pouvoir d’achat des Fran
Est-il possible d’acheter une voiture sans apport ? Est-il possible d’acheter une voiture sans apport ? 31/07/2019 - Quand il s’agit de lancer un projet auto, l’apport est un élément qui peut...
La date de versement des réductions et des crédits d’impôt 2019 est connue La date de versement des réductions et des crédits d’impôt 2019 est connue 24/07/2019 - Le complément de ce qui a déjà été versé en janvier va être débloqué ce...
Comment financer l’achat d’une piscine ? Comment financer l’achat d’une piscine ? 18/07/2019 - Le coût d’une piscine reste élevé. Pour prendre en charge une partie de l...
Ce qui va changer ce 1er juillet Ce qui va changer ce 1er juillet 28/06/2019 - Lundi, les tarifs réglementés du gaz vont baisser. Pour le secteur bancaire, les...