Consommation : ce qui change ce 1er octobre

Consommation : ce qui change ce 1er octobre

Découvrez ce qui change à partir du 1er octobre 2019 en matière d’énergie et de réglementation des constructions d’habitat collectif.

Le gaz voit encore ses tarifs reculer

Chaque début de mois est toujours une période particulière pour les consommateurs français. En effet, cette date est significative d’évolutions tarifaires dans leurs dépenses quotidiennes mais également de changements dans la réglementation nationale.

Tout d’abord, les Français qui utilisent le gaz au quotidien peuvent se réjouir. En effet, les prix de ce mode d’énergie baissent à partir d’aujourd’hui. Ainsi ceux qui cuisinent grâce au gaz vont voir les prix reculer de 0,6 %. Les Français qui préparent leur repas et qui fabriquent de l’eau chaude grâce à une chaudière au gaz verront les tarifs fondre de 1,4 %. Enfin, la baisse qui se fera le plus ressentir concerne les personnes qui chauffent leur logement via le gaz. Ici, le recul s’élève alors – 2,5 %. En moyenne, les Français vont voir leur facture de gaz baisser de 2,4 % à partir d’aujourd’hui. Ces baisses sont les bienvenues et s’inscrivent dans la continuité du mois dernier. Mais il faut garder en tête que les périodes de chauffage vont bientôt reprendre.

Au chapitre de l’immobilier un nouveau point devrait perturber quelque peu les investisseurs. En effet, désormais les nouvelles constructions de logement collectif devront inclure un ascenseur dès lors que les trois étages sont atteints.

Ascenseur obligatoire, qui est concerné ?

De manière générale, cette obligation va donc concerner les promoteurs immobiliers et les porteurs de projets d’habitat collectif. Les coûts seront-ils alors répercutés sur les loyers des futurs occupants. Quoi qu’il en soit, ce décret devrait faciliter l’accessibilité des personnes à mobilité réduite inscrite dans la loi ELAN (Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique). A noter que toujours en vue de l’aide aux personnes handicapées, l’allocation versée aux adultes atteints d’un handicap (AAH) va augmenter à partir d’aujourd’hui en passe de 860 à 900 euros mensuels. En France, ce sont près d’un million de personnes qui sont concernées par cette augmentation de 40 euros de l’AAH.

Enfin, les salariés qui reçoivent leur fiche de paie sur septembre vont découvrir leur nouveau taux de prélèvement à la source. Ce taux n’est pas nouveau, puisqu’il a déjà été communiqué lors de la déclaration des revenus de 2018. Si les revenus d’un ménage sont constitués uniquement par leurs salaires et que leur situation n’a pas évolué depuis l’année dernière, alors ils n’ont aucune démarche à entreprendre hormis vérifier que le taux soit le bon. En dehors de ce cas, il faudra confirmer le transmis préalablement en 2019 afin qu’il soit toujours effectif durant l’année 2020.


Dernières actualités Consommation
Consommation : ce qui change ce 1er octobre Consommation : ce qui change ce 1er octobre 01/10/2019 - Découvrez ce qui change à partir du 1er octobre 2019 en matière d’énergie et...
Le parc automobile français en recul Le parc automobile français en recul 09/09/2019 - Malgré des solutions de financement auto faciles à mettre en place, le parce automobile...
Les Français n’hésitent pas à emprunter en 2019 Les Français n’hésitent pas à emprunter en 2019 04/09/2019 - Crédit immobilier ou prêt à la consommation, les particuliers ont toujours recours...
Consommation : Ce qui change en septembre 2019 Consommation : Ce qui change en septembre 2019 02/09/2019 - Le début du mois est propice aux changements. Achat d’auto, facture de gaz et...
Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019 Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019 01/08/2019 - Ce mois-ci, des changements sont à prévoir pour le pouvoir d’achat des Fran