Consommation au ralenti en juillet

Consommation au ralenti en juillet

La consommation des ménages a stagné au cours du mois de juillet. Du côté des financements, le prêt conso est boosté par la LOA des véhicules d’occasion.

0,1 % de progression pour la consommation

Les congés d’été n’ont pas particulièrement souri à la consommation des ménages français. Les jours de canicule ainsi que le formidable parcours des Bleus à la Coupe du monde FIFA® ont probablement eu raison du temps libre des consommateurs. Ainsi, tout au long du mois de juillet la consommation a « progressé » de seulement 10 points de base soit 0,1 %. Avec une telle donnée, les observateurs s’accordent pour dire que la consommation a stagné sur cette période.

Les enquêteurs de l’Insee ne sont pas surpris par cette faible évolution. Dans leurs derniers échanges avec les sociétés, elles anticipaient ce ralentissement. La faible progression touche plusieurs pans de l’économie française. De l’habillement aux transports, les évolutions sont faibles. Les dépenses en fourniture d’énergies ont, pour leur part, reculé. Sans surprise, les dépenses de chauffages sont beaucoup moindres durant l’été.

Le marché de l’occasion profite de l’achat en leasing

La consommation stagne mais le crédit à la consommation, lui, tire son épingle du jeu. Entre les mois d’avril à juin, ce type de financement progresse de 7,3 %. Une fois de plus, ce type de prêt personnel garde comme locomotive la LOA. En effet, la location avec option d’achat est de plus en plus plébiscitée par les automobilistes tricolores. L’achat en leasing progresse ainsi de 41,7 % pour les véhicules d’occasion, ce qui est plutôt spectaculaire. La LOA et location longue durée (LLD) séduisent les Français.

Ces contrats leur permettent de rouler dans un véhicule en bon état tout en versant des loyers. A la différence du crédit auto, ils ne sont pas propriétaires du bien loué. Ils peuvent le devenir à l’issue du contrat ou repartir avec un autre véhicule en LOA. Pour les voitures neuves, la donne est différente. Les financements auto ont vu leur nombre augmenter de 12,7 %. Pour cette catégorie de véhicule, la LOA bondi de 17,3 %. Le leasing et le marché de l’occasion ont donc le vent en poupe.


Dernières actualités Consommation
Le crédit à la consommation plombé par les perspectives du marché automobile Le crédit à la consommation plombé par les perspectives du marché automobile 16/01/2019 - La demande de crédit pour financer un véhicule motorisé devrait accuser d’un...
Comment surmonter les dépenses des fêtes de fin d’année ? Comment surmonter les dépenses des fêtes de fin d’année ? 26/12/2018 - Noël et le Nouvel An sont des épisodes festifs très populaires en France. Mais...
Parler finances au réveillon de Noël Parler finances au réveillon de Noël 24/12/2018 - Les repas en famille sont l’occasion de parler budget et nouveaux projets avec...
Projet de loi portant sur la suppression de surtransposition des directives Européennes :... Projet de loi portant sur la suppression de surtransposition des directives Européennes : des mesures sur le prêt à la consommation ne font pas l’unanimité 03/12/2018 - Certaines mesures concernant le crédit à la consommation du nouveau projet de loi...
Vers des financements « verts » pour les crédits auto Vers des financements « verts » pour les crédits auto 02/12/2018 - Pour renouveler le parc automobile, les banques vont introduire plus de souplesse...