Comment fixer le prix de son logement ?

Comment fixer le prix de son logement ?

Une fois que la décision de vendre son logement est prise, vient alors la phase de fixation de son prix. Une étape qui n’est pas toujours aisée et qui demande d’étudier en profondeur les caractéristiques du bien. Retour sur les critères à cibler.

Laissez le temps à la réflexion

La vente de son bien immobilier requiert une méthodologie. C’est un processus parfois compliqué et qui nécessite d’adopter les bonnes décisions afin qu’elle se concrétise dans les meilleures conditions. Pour cela, il convient d’analyser un ensemble de critères qui vont, une fois combinés, définir un prix de vente.

Le positionnement du logement, une caractéristique essentielle

Tout d’abord, il va falloir dresser une liste d’information concernant la localisation du bien. Le lieu dans lequel celui-ci est bâti est un élément fondamental. En effet, les prix peuvent très fortement varier en fonction de la ville, du département et de la région. À certains endroits, tels que les grandes métropoles comme la ville de Paris, de Lyon ou de Lille, le prix au mètre carré sera peut-être entre 2 à 10 fois plus élevé que dans un lieu reculé, en campagne par exemple. La différence de prix est expliquée par l’attractivité du lieu, les activités environnantes et aussi par la rareté de l’offre. Dans la capitale, l’offre n’est bien souvent pas suffisante pour combler la demande, ce qui augmente généralement les prix.

Ensuite, l’emplacement et le quartier sont des facteurs qui vont influencer le prix. Plus le lieu bénéficie de services de proximité, tels que les transports en commun, les commerces et les lieux de loisirs, plus le prix pourra être valorisé à la hausse. Mais la tranquillité est aussi un argument à ne pas négliger.

Les caractéristiques intrinsèques du bien

Bien entendu, le prix va dépendre en grande partie des caractéristiques propres de l’habitat. Si la taille est primordiale, il faut qu’elle soit accompagnée d’une qualité générale du bien. Cela signifie que l’état de la maison est important au-delà des mètres carrés. La vétusté des murs, de la toiture et de l’isolation thermique et sonore sont notamment incontournables. Un bien avec une isolation nouvelle profitera d’une étiquette énergie valorisante. De récentes rénovations dans ce sens vont apporter de la valeur. Les acheteurs étant particulièrement exigeants, beaucoup ciblent des offres qui misent sur le qualitatif.

D’autres critères peuvent aussi jouer en la faveur du propriétaire comme la présence d’un terrain, d’installations tiers comme un garage, une piscine ou un bâtiment. Mais aussi l’aménagement de la fibre optique, en guise d’exemple plus singulier mais néanmoins important aux yeux de certains acheteurs. Ce sont d’autant de choses qui font croître indiscutablement le prix du logement.

Quelle méthode utiliser pour définir le prix ?

Une fois que la phase d’analyse est terminée, il est maintenant temps de définir le prix. Pour cela, il existe deux méthodes distinctes : soit en effectuant la démarche sans l’intervention d’une tierce personne, soit par le biais d’un professionnel.

La première permet de faire des économies, mais peut s’avérer périlleuse. Cela nécessite de bien se renseigner en étudiant les prix sur le marché. Avec les outils du numérique, cette solution est malgré tout possible. La seconde requiert un effort financier mais facilite évidemment les démarches. Pour ce faire, il est possible de faire appel à une agence immobilière ou à demander une prestation sur internet. Tout est une histoire d’arbitrage en fonction des besoins personnels.


Dernières actualités Immobilier
2018 a souri au marché de l’immobilier ancien 2018 a souri au marché de l’immobilier ancien 09/12/2018 - Les transactions du marché de la pierre ont connu un réel dynamisme au cours des...
Infographie : comment effectuer une délégation d’assurance emprunteur ? Infographie : comment effectuer une délégation d’assurance emprunteur ? 07/12/2018 - Une délégation d’assurance nécessite de respecter des étapes précises. Retour...
Les Français sont moins nombreux à posséder un patrimoine financier Les Français sont moins nombreux à posséder un patrimoine financier 06/12/2018 - Les inégalités de patrimoine se creusent en France en 2018, alors que les retraités...
L’étiquette énergie d’une maison : un facteur important pour les acheteurs L’étiquette énergie d’une maison : un facteur important pour les acheteurs 05/12/2018 - Outre les critères purement esthétiques, la performance énergétique d’un bien...
Le volume des prêts accordés aux ménages devrait baisser en 2019 Le volume des prêts accordés aux ménages devrait baisser en 2019 30/11/2018 - Selon les réseaux d’intermédiaire bancaire, les ménages Français devraient...