Les banques en ligne ont représenté 36 % des ouvertures de comptes en 2017

Les banques en ligne ont représenté 36 % des ouvertures de comptes en 2017

Selon certaines études, les banques en ligne et sur mobile ont concentré 36 % des ouvertures de comptes bancaires dans l’Hexagone en 2017. Toutefois, elles ne détiennent que 5 % du marché.

La percée des établissements bancaires en ligne et sur mobile s’accélère

D’après une étude, la part des Français détenant au moins un compte dans une banque en ligne ou un établissement bancaire sur mobile a progressé de 20 % entre 2015 et 2016. L’année dernière, ces banques ont même représenté 36 % des ouvertures de comptes. Ainsi, force est de constater que la bascule des Français vers les pure players digitaux s’accélère dans le secteur bancaire, même si ces enseignes ne représentent que 5 % du marché.

La réticence des Français vis-à-vis des banques 2.0 sont moins nombreuses que par le passé. Cependant, il faut savoir que la motivation principale des nouveaux adeptes de la banque sur mobile reste le prix. La quasi-totalité des services proposés par les néo-banques sont gratuits. Il s’agit entre autres des frais de tenue de compte ou encore des frais des virements externes et internes.

Les clients indiquent en majorité se tourner vers ces nouveaux acteurs pour bénéficier d’une carte gratuite ou encore profiter des offres de bienvenue attractives. A savoir que cette percée peut aussi être expliquée par les services 100 % à distance que proposent les banques en ligne.

Comment bien choisir sa banque en ligne ou sur mobile ?

En France, presque tous les adultes en activité ont un compte en banque. Cependant, avec l’avènement de l’internet et des supports adaptés (Smartphone, tablette), les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour les banques en ligne qui offrent plus de flexibilité.

Toutefois, avant de choisir sa banque 100 % en ligne, il est important de considérer certains critères. Pour cela, il faut connaître les différentes banques en ligne qui existent, de noter qu’un établissement 2.0 appartient soit à un opérateur mobile, soit un groupe bancaire classique.

A savoir qu’il est impératif que le choix de sa banque en ligne réponde à ses besoins. Cela implique de faire le point sur son profil, ses habitudes bancaires et ses attentes. Les facteurs à prendre en compte sont entre autres : la mobilité des services, le besoin d’un conseiller bancaire, les produits d’épargne recherchés… En dehors de ces facteurs, il faut aussi considérer certains points essentiels tels que son éligibilité et le taux de rendement d’épargne hors temps de promotion.

Il faut également tenir compte des clauses liées aux tarifs et aux frais bancaires proposés. Même si les frais bancaires appliqués par les établissements 2.0 sont plus avantageux que ceux des établissements traditionnels, il faut savoir que ces avantages peuvent dépendre de plusieurs clauses. Il est donc très important de regarder dans les détails, les différentes clauses avant d’ouvrir un compte dans une banque en ligne.


Dernières actualités Banque
DSP 2 : l’application au 14 septembre repoussée DSP 2 : l’application au 14 septembre repoussée 13/09/2019 - L’authentification forte et l’Open Banking inclus dans la DSP2 qui devaient entrer en vigueur le 14 septembre 2019 sont...
Banque en ligne : quand l’ouverture de compte n’est pas si facile Banque en ligne : quand l’ouverture de compte n’est pas si facile 12/09/2019 - Ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne peut parfois relever du parcours du combattant surtout pour les personnes...
Frais bancaires, un très léger recul en 2019 Frais bancaires, un très léger recul en 2019 10/09/2019 - Cette année, les banques ont limité les frais bancaires. Avec 1 % de moins, ces frais se hissent à 215 euros en moyen
Sur la plage, attention à votre carte bancaire Sur la plage, attention à votre carte bancaire 19/08/2019 - Quelques cas de paiement sans contact non-désirés se sont produits cet été sur les plages françaises. Les cartes de...
Compte bancaire inactif : des frais moyens de 30 euros Compte bancaire inactif : des frais moyens de 30 euros 14/08/2019 - Laisser un compte bancaire sans aucun mouvement durant un an coûte 30 euros à son détenteur. Mieux vaut donc y prêter...