Face à une réglementation de plus en plus stricte et à l’émergence des fintech plus accessibles et moins chères, les banques privées vont devoir se réinventer pour faire face à la révolution et redevenir compétitives.