Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019

Banque, prime à la conversion … Ce qui change à partir du 1er août 2019

Ce mois-ci, des changements sont à prévoir pour le pouvoir d’achat des Français.

Des tarifs énergies à la hausse et à la baisse

À l’entrée du mois d’août, les prix des énergies vont une nouvelle fois évoluer. Les tarifs réglementés du gaz vont dans un premier flancher avec une baisse de 0,5%. Suivant le mode d’utilisation, la réduction est plus ou moins variable car elle est d’abord de 0,6% pour le chauffage, de 0,1% pour la cuisson et enfin de 0,3% pour la cuisson combinée à l’eau chaude. Les 4,5 millions de bénéficiaires peuvent se réjouir, même s’ils sont loin de profiter d’une chute similaire observée en juillet avec un recul de 6,2%.

Le budget consacré à la facture électrique devrait augmenter en août avec une revalorisation de +1,26% des tarifs. Elle concerne les 25 millions de ménages qui détiennent un « tarif bleu » de la part de leur fournisseur, mais également ceux à la tête d’un contrat dont les prix sont indexés aux tarifs réglementés.

L’aide pour la rentrée scolaire versée en août

À un mois de la rentrée, les Français vont bientôt se préparer à faire leurs achats scolaires. Chaque année, l’allocation de rentrée scolaire ( ARS) est versée pour venir en aide aux foyers modestes. Les métropolitains devraient la percevoir le 20 août, tout comme l’outre-mer, à l’exception de Mayotte et de la Réunion dont le virement est prévu pour aujourd’hui. Pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, la somme de l’ARS est de 368,84 euros, de 389,19 euros de 11 à 14 ans et enfin de 402,67 euros de 15 à 18 ans. Pour en bénéficier, le foyer ne doit pas dépasser 24 697 euros dès le premier enfant et 5 699 euros additionnels par enfant supplémentaire.

Une prime à la conversion plus contraignante

Coup de rabot pour la super prime à la conversion initiée depuis janvier pour inciter les Français à l’achat d’un véhicule moins polluant. Dès le 1er août, les modèles éligibles devront émettre moins de 117 grammes de CO2 au kilomètre et ne pas coûter plus de 60 000 euros. De plus, les véhicules Crit’Air 1 et 2 permettent de gagner une prime de 1 500 euros et de 2 500 euros pour les moteurs électriques ou hybrides. En outre, le montant des primes peut être doublé si le revenu fiscal de référence par part est en dessous de 13 489 euros, alors qu’un revenu au-dessus de 21 690 euros par part supprime totalement les droits.

Un document pour comparer plus facilement les offres bancaires

Depuis le 31 juillet, les établissements bancaires français ont l’obligation de publier une nouvelle brochure nommée « document d’information tarifaire ». Elle vient à récapituler la tarification bancaire des services les plus courants. Cet impératif a notamment pour but d’ajouter de la clarté sur le coût des prestations incontournables mais aussi de simplifier la comparaison des prix entre les différents acteurs.


Dernières actualités Consommation
Budget : ce qui change en décembre 2019 Budget : ce qui change en décembre 2019 03/12/2019 - La fin d’année est annonciatrice de hausse en ce qui concerne les tarifs réglementés...
Black Friday immobilier : faut-il céder à la fièvre acheteuse ? Black Friday immobilier : faut-il céder à la fièvre acheteuse ? 29/11/2019 - Des promoteurs et des agents immobiliers annoncent des offres promotionnelles notamment...
Les dépôts de dossier de surendettement sont en recul en 2019 Les dépôts de dossier de surendettement sont en recul en 2019 21/11/2019 - Le surendettement semble se réduire en France pour la 7ème année consécutive,...
Impôts, immo, pouvoir d’achat … ce qui change au 1er novembre Impôts, immo, pouvoir d’achat … ce qui change au 1er novembre 31/10/2019 - Retour sur tous les éléments qui changent en novembre pour la population et son...
Consommation : ce qui change ce 1er octobre Consommation : ce qui change ce 1er octobre 01/10/2019 - Découvrez ce qui change à partir du 1er octobre 2019 en matière d’énergie et...