La Banque de France s’ouvre aux Fintech

La Banque de France s’ouvre aux Fintech

En ouvrant le Lab, un espace de coworking dédié aux Fintech, la Banque de France souhaite mettre ses savoir-faire au service des startups de la finance.

Un nouvel espace de coworking pour les startups financières

Les secteurs bancaires et financiers sont actuellement en pleine mutation numérique. Les grands groupes bancaires doivent désormais partager leurs secteurs d’activités avec des nouveaux venus : les Fintech. Baptisées ainsi car elles innovent dans la Technologie Financière, ces sociétés entendent bien révolutionner les pratiques. Auprès du grand public, les services des fintech sont visibles au travers des applications pour smartphone.

Les nouveaux acteurs se conforment donc avec la législation en vigueur de la finance. A l’instar des jeunes pousses qui s’installent en Suisse ou Outre-Manche, les fintech françaises ont souhaité bénéficier d’un cadre réglementaire particulier. Avec une législation plus « light », les sociétés espéraient pouvoir tester leurs innovations dans des conditions moins contraignantes. Cette requête leur a été refusée par le régulateur bancaire tricolore.

La Banque de France accélère sa transformation numérique

Toutefois, les fintech de l’Hexagone ont pu voir un certain signe de reconnaissance de la part de l’AMF et l’ACPR. En effet, l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ont toutes deux ouvert une section dédiée aux Fintech. Il s’agit de sections destinées à accompagner au mieux les startups dans leur développement.

Faute d’une législation particulière, les autorités préfèrent donc miser sur l’accompagnement. Dernièrement, la Banque de France s’est elle aussi penchée sur le cas des fintech. Pour cela, elle vient d’ouvrir un lieu d’accueil au cœur de Paris. Il s’agit d’un espace de travail collaboratif (coworking) qui s’adresse aux porteurs de projets innovants. Baptisé le Lab, ce lieu va participer à la transformation digitale de la Banque de France. En plus des fintech, le Lab pourra recevoir des étudiants de grandes écoles ou des universitaires. Les personnes désireuses de mener des expérimentations au sein du Lab ont jusqu’au 1er septembre 2017 pour déposer leurs candidatures auprès de la Banque de France.


Dernières actualités Fintech
Crowdfunding : prudence avant d’investir sur les plateformes Crowdfunding : prudence avant d’investir sur les plateformes 01/12/2018 - Le crowdfunding a le vent en poupe. Notamment avec l’innovation financière qui...
Les trois quarts des fintechs françaises sous la barre du million de CA Les trois quarts des fintechs françaises sous la barre du million de CA 11/11/2018 - Toutes les fintech n’ont pas encore décroché le titre de pépite. Au regard des...
Crédits : l’intelligence artificielle qui aide à la prise de décision Crédits : l’intelligence artificielle qui aide à la prise de décision 14/10/2018 - Entre fiction et réalité, l’intelligence artificielle (IA) ne laisse pas indifférent....
Quant est-il de la place des fintech depuis leur apparition ? Quant est-il de la place des fintech depuis leur apparition ? 13/10/2018 - En l’espace de quelques années, beaucoup de start-up se sont développées en...
Levées de fonds en cryptomonnaie, l’AMF délivrera un label Levées de fonds en cryptomonnaie, l’AMF délivrera un label 20/09/2018 - Selon les discussions en cours de la loi Pacte,  l’autorité des marchés financiers...