Baisse de l’impôt sur le revenu, comment ça marche

Baisse de l’impôt sur le revenu, comment ça marche

Le Premier ministre a annoncé une baisse d’impôt d’environ 350 euros, en moyenne, pour 12 millions de foyers fiscaux. Explications.

Une baisse d’impôt de 5 milliards d’euros

L’exécutif  a remis hier son sort entre les mains des parlementaires durant un vote de confiance acquis d’avance grâce à une large majorité. A l’occasion de son discours de politique générale, le Premier ministre a annoncé l’acte II du quinquennat présidentiel. Parmi ces annonces, l’une d’entre elles va plaire aux Français à l’heure où ces derniers font part de leurs inquiétudes vis-à-vis de l’évolution de leur pouvoir d’achat. Edouard Philippe prend une mesure dans ce sens en validant la baisse de l’impôt sur le revenu.

En pratique, comment cette baisse va-t-elle se traduire ? Cette réduction de l’IR va se mettre en place en révisant les barèmes des différentes tranches. Lorsqu’un contribuable déclare ses revenus, ces derniers sont répartis sur plusieurs tranches auxquelles sont adjointes des taux d’imposition qui varient.

Pour un ménage déclarant des revenus faibles, ces derniers s’étaleront sur les premières tranches. En revanche, un foyer disposant de hauts revenus verra son montant net imposable répartis dans plusieurs tranches. Ces tranches s’échelonnent selon le schéma suivant : en-dessous de 9 964 euros (tranche 0 ), de 9 964 à 27 519 euros (tranche 1), jusqu’à 73 779 euros (tranche 2), jusqu’à 156 244 euros (tranche 3) puis au-delà (tranche 4).

Nouveau taux et nouveaux seuils d’entrée pour les tranches d’imposition

De nouveaux taux d’imposition vont être déployés sur plusieurs tranches. Ainsi, la tranche 1 qui est actuellement taxée à 14 % va diminuer pour s’établir à 11 %. En revanche, le taux d’imposition ne change pas pour la tranche 2 mais le seuil d’entré est abaissé pour passer de 27 519 euros à 25 406 euros. La baisse annoncée par le gouvernement vise principalement les classes moyennes. Ainsi, pour que les hauts revenus ne « profitent » pas de cette baisse, l’entrée dans la tranche 2 sera abaissée à 72 644 euros.

Douze millions de foyers vont constater une baisse de 350 euros en moyenne et 5 millions de foyers fiscaux verront leur imposition baisser de 180 euros, toujours en moyenne. Les célibataires de la tranche 1 seront ceux qui profiteront le plus de la diminution avec un recul de 519 euros selon les conditions.

Globalement, l’impôt sur le revenu devrait baisser de 5 milliards d’euros pour les contribuables tricolores.  En contrepartie de cette baisse de l’IR, le Premier ministre conclut que certaines niches fiscales seront révisées afin de contenir les dépenses publiques.


Dernières actualités Législation
Trois barèmes de prélèvement à la source en 2020, comment s’y retrouver ? Trois barèmes de prélèvement à la source en 2020, comment s’y retrouver ? 10/10/2019 - L’année prochaine, la réforme fiscale qui inclut une baisse de 5 milliards d’euros...
Mise à jour du taux de prélèvement : tout ce qu’il faut savoir Mise à jour du taux de prélèvement : tout ce qu’il faut savoir 26/09/2019 - Les taux de prélèvement de l’impôt à la source se mettent à jour en ce moment....
Impôt sur le revenu 2018, dernier délai le 23 septembre Impôt sur le revenu 2018, dernier délai le 23 septembre 19/09/2019 - Le règlement de l’impôt sur les revenus exceptionnels de 2018 est réalisable...
Calendrier des impôts 2019-2020 : les dates des prochaines échéances fiscales en infogr Calendrier des impôts 2019-2020 : les dates des prochaines échéances fiscales en infographie 30/08/2019 - Retour sur les prochains événements fiscaux à retenir pour les Français avec...
Impôts : la correction de déclaration est ouverte Impôts : la correction de déclaration est ouverte 20/08/2019 - En cas d’erreur sur l’avis d’imposition, il est possible de corriger sa déclaration...