Assurance de prêt immobilier : 4 critères pour comparer les offres

Assurance de prêt immobilier : 4 critères pour comparer les offres

Pour couvrir un crédit immobilier, la banque impose la souscription d’une assurance emprunteur. Cette couverture lui garantit d’être remboursée en cas de défaillance de l’emprunteur. Depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde et l’ouverture du marché à la concurrence, les offres se multiplient compliquant le choix des futurs acquéreurs. Voici 4 critères de choix pour comparer efficacement les offres.

L’étendue des garanties

L’assurance de prêt immobilier doit comporter certaines garanties obligatoires. Il s’agit de la garantie décès, de la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) et de la garantie invalidité permanente et totale (IPT).

L’emprunteur qui souhaite bénéficier d’une meilleure protection peut souscrire à des garanties facultatives comme l’incapacité permanente partielle (IPP), l’incapacité temporaire et totale de travail (ITT) ou encore la perte d’emploi.

Selon le type de garantie, l’assureur peut prendre en charge tout ou une partie des mensualités restant dues. Ainsi, il est important de comparer les garanties offertes par les assureurs.

Les exclusions de garanties

Les exclusions de garanties correspondent aux évènements non pris en charge par l’assureur. Certaines sont communes à tous les contrats comme les faits de guerre, les émeutes ou les actes terroristes.

D’autres sont spécifiques au profil de l’emprunteur : pratique d’un sport extrême, exercice d’un métier à risques, maladie grave. Dans certains cas, une surprime permet de racheter une garantie exclue.

Les délais de franchise et de carence

Le délai de franchise correspond à une période durant laquelle l’assureur n’indemnise pas son client. Celle-ci varie de 3 à 6 mois selon les contrats et démarre à partir de la date de déclaration du sinistre.

Le délai de carence correspond à une période durant laquelle la couverture n’est pas active. Cette période varie de 1 à 12 mois et démarre à partir de la date de signature du contrat.

Le montant des cotisations

L’assurance de prêt représente une part importante du coût total du crédit. Il est donc important de comparer les offres avant de s’engager. L’utilisation d’un comparateur en ligne permet de mettre en concurrence les assureurs en quelques clics et de choisir le meilleur contrat adapté à son profil.

Faire appel à un courtier pour choisir son assurance emprunteur donne également la possibilité de réaliser d’importantes économies par rapport au contrat de groupe proposé par la banque. Ainsi, le prix n’est pas seul élément à prendre en compte pour souscrire une assurance de prêt.


Dernières actualités Assurance
Résiliation annuelle de l’assurance : enfin une date unique Résiliation annuelle de l’assurance : enfin une date unique 28/11/2018 - Les acteurs de la banque et de l’assurance se sont mis d’accord pour prendre...
Changement d’assurance emprunteur : comment déjouer les pièges ? Changement d’assurance emprunteur : comment déjouer les pièges ? 23/11/2018 - Avec la baisse continue des taux d’intérêt des prêts immobiliers, l’assurance...
L’ACPR veille à la bonne concurrence sur le marché de l’assurance de prêt L’ACPR veille à la bonne concurrence sur le marché de l’assurance de prêt 07/10/2018 - Le gendarme des activités bancaires rappelle que la délégation d’assurance est...
Assurance emprunteur : vers une augmentation des mensualités ? Assurance emprunteur : vers une augmentation des mensualités ? 21/09/2018 - Le ministère des Finances envisage de taxer l’ensemble des garanties d’un contrat...
Assurance de prêt : les Français boudent-ils la résiliation annuelle ? Assurance de prêt : les Français boudent-ils la résiliation annuelle ? 23/08/2018 - La part de délégation d’assurance n’a pas évolué entre 2016 et 2017, l’année...