Assurance emprunteur : les principaux critères à comparer

Assurance emprunteur : les principaux critères à comparer

Pour couvrir un crédit immobilier, la banque impose la souscription d’une assurance emprunteur. Cette dernière lui garantit d’être remboursée en cas de défaillance de l’emprunteur. Il s’agit également d’une véritable protection pour le souscripteur. Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir la meilleure couverture ?

L’étendue des garanties offertes

Les garanties représentent l’élément le plus important à prendre en compte lors de la souscription d’un contrat d’assurance emprunteur. Certaines garanties sont imposées par la banque. Il s’agit de la garantie décès et de la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

La première prévoit la prise en charge du capital restant dû en cas de décès de l’emprunteur suite à une maladie ou un accident. La seconde prend en charge tout ou partie des mensualités restantes lorsque l’assuré se trouve médicalement dans l’impossibilité et définitive de se livrer à une activité lui procurant un gain ou un profit. A ces deux garanties, s’ajoutent la garantie incapacité temporaire et totale de travail (ITT) et la garantie invalidité permanente et partielle (IPP).

Pour bénéficier d’une protection encore plus efficace, il est possible d’adhérer à des garanties facultatives comme la garantie perte d’emploi. Toutefois, celle-ci est associée à de nombreuses exclusions.

Les exclusions de garanties

Les exclusions doivent être attentivement examinées. Elles correspondent aux évènements non pris en charge par la compagnie d’assurance. On distingue les exclusions générales (faits de guerre, émeutes, suicide) des exclusions spécifiques (pratique d’un sport ou d’un métier à risques, maladie grave). Dans certains cas, une surprime permet de racheter une garantie exclue.

Les délais de franchise et de carence

Le délai de carence correspond à la période durant laquelle la couverture n’est pas active. Il varie de 1 à 12 mois selon les contrats.

Le délai de franchise est une période durant laquelle l’assureur n’indemnise pas l’emprunteur et qui démarre à partir de la date de déclaration du sinistre. Ce délai varie de 3 à 6 mois selon les contrats.

Evidemment, le prix est également un élément important à prendre en compte. Le prix de l’assurance représente une part non négligeable du coût total du crédit. Dès lors, il est indispensable d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement. Après avoir renseigné les informations demandées, l’outil vous affiche les meilleurs contrats d’assurance du prêt du marché. Il suffit de choisir l’offre la plus adaptée à ses besoins.


Dernières actualités Assurance
L’ACPR veille à la bonne concurrence sur le marché de l’assurance de prêt L’ACPR veille à la bonne concurrence sur le marché de l’assurance de prêt 07/10/2018 - Le gendarme des activités bancaires rappelle que la délégation d’assurance est...
Assurance emprunteur : vers une augmentation des mensualités ? Assurance emprunteur : vers une augmentation des mensualités ? 21/09/2018 - Le ministère des Finances envisage de taxer l’ensemble des garanties d’un contrat...
Assurance de prêt : les Français boudent-ils la résiliation annuelle ? Assurance de prêt : les Français boudent-ils la résiliation annuelle ? 23/08/2018 - La part de délégation d’assurance n’a pas évolué entre 2016 et 2017, l’année...
Changement d’assurance, peu d’engouement pour la résiliation Changement d’assurance, peu d’engouement pour la résiliation 15/08/2018 - La résiliation annuelle adoptée en 2017 devait permettre à des milliers d’emprunteurs...
Assurance emprunteur : les Français n’hésitent plus à faire jouer la concurrence Assurance emprunteur : les Français n’hésitent plus à faire jouer la concurrence 09/08/2018 - Favorisée par l’amendement Bourquin, la délégation d’assurance emprunteur...