Assurance emprunteur : les banques se préparent à une forte concurrence

Assurance emprunteur : les banques se préparent à une forte concurrence

A partir du 1er janvier 2018, tous les tenants de prêt immobilier pourront changer leur contrat d’assurance emprunteur en cours à la date d’anniversaire comme dans le cas d’une assurance habitation. Cette possibilité offerte aux assurés aiguise tous les appétits. Les prêteurs se préparent à une forte concurrence.

La délégation d’assurance emprunteur monte en puissance

Malgré la loi Lagarde de 2010 sur la déliaison du prêt immobilier et de l’assurance emprunteur et la loi Hamon de 2014 sur la possibilité de substituer son contrat d’assurance groupe par un autre dans l’année suivant la signature du prêt sous certaines conditions, la majorité des contrats d’assurance emprunteur sont toujours des contrats de groupe (ceux proposés par l’établissement prêteur).

En 2015 et 2016, les contrats d’assurance emprunteur de groupe représentaient 85 % des cotisations totales, selon les chiffres officiels de la Fédération Française de l’assurance emprunteur. Cependant, force est de constater que le vent est en train de tourner. Aujourd’hui, la délégation d’assurance emprunteur concerne environ 30 % des cotisations nouvelles. Toutefois, la moitié de ces contrats délégués sont en réalité réalisés par les établissements bancaires via leurs propres offres individuelles.

Dans tous les cas, les statistiques montrent que les contrats individuels sont en train de monter en puissance. Les demandes pour changer d’assurance dans les 12 mois suivant l’octroi du crédit immobilier progressent fortement. A ce jour, près de 35 % des demandes de délégation sont motivées par la loi Hamon, contre seulement 27 % en 2016.

La concurrence va faire baisser les cotisations

Les tenants de prêt immobilier ayant un contrat d’assurance emprunteur peuvent se frotter les mains. Ils pourront profiter de la concurrence acharnée qui s’annonce entre banques et assureurs alternatifs pour prétendre à des cotisations très attractives.

A savoir que tous les acteurs se préparent déjà à cette concurrence qui va venir de toutes parts et qui va faire baisser considérablement les cotisations. Selon certains observateurs, le mouvement est même déjà enclenché.

En fait, certaines banques consentent, de façon étonnante, à leurs clients-assurés des remises défensives de 50 % sur les cotisations de l’assurance-emprunteur. D’autres réfléchissent à des formules encore plus défensives, plus compétitives et beaucoup mieux adaptées à ce contexte.

A savoir que si les établissements bancaires font déjà tout pour éviter que leurs clients aillent ailleurs avec des baisses tarifaires pour certains profils, il faut savoir que les assureurs alternatifs sont aussi à la manœuvre. Ces derniers promettent plus de garanties, des tarifs inédits  et des offres inédites pour tous les profils assurés.

Assureurs alternatifs : que pourraient être les clefs du succès ?

Alors que de nombreux assurés envisagent de changer d’assurance emprunteur à partir du 1er janvier 2018, les assureurs alternatifs (compagnies d’assurance, intermédiaires en assurance, les Fintechs…) doivent se démarquer pour mieux concurrencer les établissements bancaires et leurs filiales.

Pour certains spécialistes, la clef de la réussite de ces acteurs alternatifs résidera principalement dans les offres (tarifs et garanties), mais surtout dans la rapidité d’exécution. Pour cela, ils devront digitaliser entièrement leurs offres. Ils pourraient aussi faire la différence avec la création de services d’aide au changement d’assurance emprunteur.

Les arguments commerciaux de ces acteurs alternatifs doivent aussi être clairs et précis. De toute façon, ils semblent être bien rodés aux arguments et aux manœuvres des banques et leurs filiales.


Dernières actualités Assurance
Assurance emprunteur : la FBF attaque au droit de résiliation annuelle Assurance emprunteur : la FBF attaque au droit de résiliation annuelle 19/10/2017 - N’ayant jamais été favorable au droit de résiliation annuelle des contrats ...
Assurance emprunteur : les banques se préparent à une forte concurrence Assurance emprunteur : les banques se préparent à une forte concurrence 11/10/2017 - A partir du 1er janvier 2018, tous les tenants de prêt immobilier pourront changer...
La résiliation d’assurance emprunteur pourrait rapporter gros La résiliation d’assurance emprunteur pourrait rapporter gros 03/10/2017 - La loi sur la résiliation annuelle des contrats d’assurance emprunteur entrera...
Réduire le coût de son assurance de prêt avec l’amendement Bourquin Réduire le coût de son assurance de prêt avec l’amendement Bourquin 28/09/2017 - La loi Bourquin a introduit en mars dernier la résiliation annuelle de l’assurance...
Assurance de prêt : les banques conservent le monopole Assurance de prêt : les banques conservent le monopole 26/09/2017 - Dans la majeure partie des dossiers, les crédits immobiliers restent attachés à...