L’argent liquide menacé d’extinction ?

L’argent liquide menacé d’extinction ?

Les nouveaux moyens de paiement sont entrés dans les mœurs des consommateurs de l’Hexagone. Mais l’argent liquide fait de la résistance.

Ces solutions de paiement qui font de l’ombre à l’argent liquide

L’argent liquide va-t-il disparaître ? La presse s’interroge régulièrement sur le devenir des pièces et des billets. L’essor des nouvelles solutions de paiement pourrait bel et bien faire de l’ombre à l’argent liquide. En effet, il est aujourd’hui plus facile de sortir sa carte bancaire que son porte-monnaie. D’une part, régler une transaction en monnaie nécessite d’en avoir à portée de main. La vie au quotidien avec de l’argent liquide peut vite se heurter à des limites.

Pour en avoir à disposition, il faut régulièrement se rendre à un distributeur automatique de billets (DAB). Mais ces points de retraits se font de plus en plus rares, notamment dans les territoires ruraux. Pour les établissements bancaires, le fonctionnement d’un réseau de guichets automatiques a un certain coût qu’ils tentent régulièrement de réduire. Toutefois, pour un salarié il est possible de demander le versement de son salaire en monnaie à condition que ses revenus ne dépassent 1500 euros.

Dans d’autres situations, ce sont les autres moyens de paiement qui sont privilégiés. Utiliser sa carte bancaire permet de gagner du temps que ce soit au cinéma, au fast-food ou au péage autoroutier. De même dans les grandes surfaces commerciales où des caisses rapides sont réservées au paiement électronique.

Les consommateurs ont l’avenir de la monnaie entre leurs mains

Ce phénomène s’accentue avec le paiement sans contact qui accélère encore les transactions. Ainsi, pour tout achat de moins de 30 euros, il n’est pas nécessaire de renseigner son code secret. La praticité du système a vite suscité l’adhésion des consommateurs français. Chaque jour, des milliers de paiements sont ainsi réalisés en utilisant la technologie NFC (champ sans fil de proximité). Cela est sans compter sur les smartphones qui embarquement désormais le paiement sans contact.

Mais l’argent liquide n’a pas pour autant dit son dernier mot. Les nouvelles technologies nécessitent d’être au fait de leurs usages. Pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec ces nouveaux moyens de paiements, le liquide reste une alternative fiable. Enfin, pour certains, l’emploi de la monnaie à valeur faciale est un choix de société. Il s’agit pour eux d’éviter la collecte des différentes données attachées aux transactions.

A l’heure où le Big data (données numériques) est partout, la protection des données est devenu un enjeu crucial. En ayant recours à l’argent liquide, ces usagers préservent les données relatives à leur mode de consommation. Les billets et les pièces ne sont pas, pour l’instant, prêts de disparaître. A titre d’exemple, la Suède est revenue sur son projet d’abolir l’argent cash en 2030.


Dernières actualités Banque
La dette du secteur privé progresse en France La dette du secteur privé progresse en France 18/12/2018 - Selon un récent rapport de la Banque de France, l’endettement du secteur privé non financier (entreprises et ménages)...
Données bancaires, comment bien se protéger ? Données bancaires, comment bien se protéger ? 16/12/2018 - Avec la multiplication des banques sur internet et les paiements dématérialisés,  les données bancaires des usagers...
Néobanques : cassent-elles vraiment les prix ? Néobanques : cassent-elles vraiment les prix ? 15/12/2018 - Les banques dématérialisées de dernière génération proposent des services gratuits. Pour obtenir des services premium...
Pas d’augmentation des frais bancaires en 2019 Pas d’augmentation des frais bancaires en 2019 14/12/2018 - Les principaux groupes bancaires Français se sont entendus avec l’Elysée pour ne pas augmenter les frais bancaires l’année...
Vers la fin de domiciliation de revenus en échange d’un prêt immobilier ? Vers la fin de domiciliation de revenus en échange d’un prêt immobilier ? 12/12/2018 - Saisi par l’Afub, le conseil d’Etat a récemment demandé à la cour de justice de l’Union Européenne de se prononcer...