Après les Millenials, les familles sont les cibles des banques

Après les Millenials, les familles sont les cibles des banques

Un service bancaire pour toute la famille. Voici la nouvelle offre proposée par un établissement bancaire. Pour fidéliser, les banques n’hésitent pas à proposer des services à moindre coût.

Les banques sont contraintes à l’innovation

C’est un fait : les banques diversifient leurs offres. Poussées par une concurrence accrue et un marché en pleine ébullition, les banques en ligne innovent. Certaines ont fait le choix de devenir de véritables incubateurs pour start-up. Ces jeunes pousses issues de la Fintech cherchent à développer l’application qui séduira le grand public dans la gestion des comptes ou des budgets.

Mais l’innovation ne suffit pas pour toucher de nouveaux clients en dehors de la génération connectée. Pour cela, l’offre bancaire évolue. Ainsi, depuis cette semaine, une banque traditionnelle commercialise un service adressé à toute la famille. Dans le détail, un s’agit d’un pack de services destiné à répondre à toutes les attentes des membres d’une famille. Pour cela, les conjoints ont droit à un compte bancaire chacun ainsi qu’à un compte commun. Les enfants majeurs de moins de 25 ans ont eux aussi chacun accès à un compte courant.

Capter la génération Y dès la majorité

Cette offre spéciale est facturée 13 euros pour l’ensemble des comptes avec autant de cartes bancaires que de titulaires. Les services inclus sont les plus basiques mais peuvent suffire pour la gestion classique d’un budget. Pour l’établissement bancaire à l’origine de cette offre, il s’agit d’une occasion de toucher une cible plus large tout en indiquant qu’un pack familial permet d’avoir une vue d’ensemble et d’échanger avec un seul interlocuteur.

L’objectif à demi-avoué est également la fidélisation des clients les plus jeunes. Car les clients issus de la génération Y sont particulièrement difficiles à capter et sont friands de nouveautés. Avec ce type de clientèle, la fidélisation est donc moins évidente. Elles les faisant entrer dans leur giron au sortir de l’adolescence, il s’agit pour cette banque en particulier de se montrer présent et réactive. La concurrence interbancaire n’est donc pas prête de prendre fin…


Dernières actualités Banque
Solutions de paiement : l’embarras du choix Solutions de paiement : l’embarras du choix 13/11/2018 - Pour régler leurs achats,  les consommateurs ont accès à un large éventail de services de paiement notamment grâce...
Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne 09/11/2018 - La DSP2 demande aux e-commerçants de réviser leurs procédures de paiement en ligne. La commission attend plus de sécurité...
Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement... Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement 2 (DSP2) 08/11/2018 - La Commission Européenne s’est penchée une énième fois sur les services de paiement après un premier exercice en novembre...
Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? 07/11/2018 - Face à un taux de défaut en progression,  une association de consommateurs réclament un véritable cadre juridique pour...
Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » 06/11/2018 - L’autorité bancaire européenne (ABE) a lancé une opération d’envergure afin de mesurer la résistance financière...