L’année 2017 a été compliquée pour l’assurance-vie

L’année 2017 a été compliquée pour l’assurance-vie

Les contrats d’assurance-vie sur les fonds en euros ont fait grise mine l’année dernière. La collecte n’a pas été au mieux, les rendements pourraient baisser.

Collecte nette négative pour novembre 2017

Le placement préféré des Français connait des temps difficiles. Les chiffres de la collecte nette pour le mois de novembre 2017 viennent de tomber et cette dernière se révèle négative. Avec 500 millions d’euros de retraits en plus que de versements, la collecte affiche le plus mauvais résultat de l’année. D’une part, ce creux peut s’expliquer par les dernières réformes relatives à l’assurance-vie. Face aux mesures limitant les retraits sur les contrats en cas de crise majeure dans le pays, les épargnants français ont pu craindre pour la disponibilité de leurs capitaux.

D’autre part, les Français préfèrent se tourner vers l’immobilier qui profite d’une période de taux bas pour toutes les durées d’emprunt. En 2016, l’exceptionnelle baisse des taux a permis à des milliers d’emprunteurs de réduire le coût total de leur financement immobilier. L’année suivant, la hausse attendue n’a pas eu lieu.

Les encours pèsent 6,7 milliards d’euros

Si les taux ont progressé la hausse, dans l’ensemble celle-ci est restée contenue. Cette bonne période a fait la part-belle aux primo-accédants. Mais les Français disposant d’une épargne suffisante ont pu eux également en profiter en investissant dans l’immobilier locatif. Avec des taux de rendements plus ou moins élevés selon les régions, l’investissement dans un bien destiné à la location a pu faire de l’ombre à l’assurance-vie. Les investisseurs ont pu se servir des liquidités placer sur des fonds en euros pour fournir un apport à leur financement immobilier.

Pourtant tout ne va pas si mal pour l’assurance-vie. Car au regard des données récoltées entre janvier et novembre 2017, les encours des contrats représentent tout de même 6,7 milliards d’euros. En ce qui concerne les taux, les spécialistes s’attendent à une forte baisse pour les rendements des taux en euros avec 1,5 % de moyenne.


Dernières actualités Assurance
Assurance de prêt, la garantie décès plus chère Assurance de prêt, la garantie décès plus chère 23/09/2019 - En étendant la taxation spéciale à la garantie décès, les nouveaux emprunteurs...
Assurance de prêt, c’est le moment d’en changer Assurance de prêt, c’est le moment d’en changer 17/09/2019 - Le contrat d’assurance de prêt représente un coût important dans un financement...
Taux très bas, pourquoi il ne faut pas négliger l’assurance de prêt Taux très bas, pourquoi il ne faut pas négliger l’assurance de prêt 12/07/2019 - Obtenir un taux bas est un objectif pour beaucoup d’emprunteurs, notamment durant...
Les taux bas n’empêchent pas de s’intéresser à l’assurance-vie Les taux bas n’empêchent pas de s’intéresser à l’assurance-vie	24/06/2019 - Le placement préféré des épargnants français reste attractif en vue de la r...
Assurance de prêt, le sénateur Bourquin veut renforcer la concurrence Assurance de prêt, le sénateur Bourquin veut renforcer la concurrence 21/06/2019 - L’auteur de l’amendement sur la résiliation annuelle de l’assurance veut inscrire...