Les Anglais aiment l’immobilier français

Les Anglais aiment l’immobilier français

Nos voisins d’Outre-Manche sont présents dans 25 % des transactions opérées par un acheteur étranger. La Dordogne reste leur département favori.

25 % des transactions sont britanniques

Les Français aiment la pierre et ils ne sont pas prêts d’en démordre. Mais les acheteurs tricolores ne sont pas les seuls à répondre présent sur le marché national. Venus d’outre-Manche, les Anglais sont également friands des biens mis en vente.

Nos proches voisins ont d’ailleurs jeté leur dévolu sur un département français : la Dordogne. La région est plébiscitée par les Anglais à tel point que les commerces locaux se sont adaptés à ce type de clientèle qui représente quelques 10 000 investisseurs. Les agents immobiliers ont également saisi tout l’intérêt que représente cette nouvelle population.

L’année dernière, les sujets de sa Majesté ont pourtant eu une frayeur. Avec le vote en faveur du Brexit de la part de leurs compatriotes, leur pouvoir d’achat a été impacté. Durant une courte période, la livre sterling a perdu de la valeur par rapport à l’euro. Pourtant, les acheteurs ont conservé leur flegme légendaire. Les Anglais ne sont pas les seuls étrangers à se montrer friands des biens en France.

Les Libanais dépensent le plus dans l’immobilier hexagonal

L’année dernière, ce sont plus de 60 000 biens qui ont été vendus à un acheteur venu hors des frontières de l’Hexagone. Parmi tous ces amateurs de vacances voire de vie « à la française », les Britanniques se hissent sur la plus haute marche du podium avec près de 15 900 acquisitions en France. Cet engouement est tel, qu’en 2017, les Anglais étaient acteurs dans 25 % des acquisitions par des acheteurs étrangers. Les Belges et les Suisses complètent le podium avec respectivement 18,4 % et 8,1 % d’achats.

Si les Anglais sont clairement tombés sous le charme de la France, ils ne sont pas pourtant pas ceux qui investissent le plus. Avec un achat moyen de 252 219 euros, ils décrochent la 20e place du classement. Du point de vue financier, ce sont les Libanais qui déboursent le plus de fonds avec un achat immobilier moyen de 726 500 euros. Ils sont suivis par les Norvégiens et Chinois. L’immobilier français a donc de beaux jours devant lui.


Dernières actualités Immobilier
Crédit immobilier : les conditions d’emprunt restent favorables jusqu’à la fin de l Crédit immobilier : les conditions d’emprunt restent favorables jusqu’à la fin de l’année 29/10/2018 - Selon une étude de la Banque centrale européenne,  les banques ne prévoient pas...
L’immobilier ancien voit ses prix reculer L’immobilier ancien voit ses prix reculer 26/10/2018 - La pierre attire toujours les Français.  Pour attirer une clientèle qui profite...
Offre de crédit immobilier : les banques généralisent la signature électronique Offre de crédit immobilier : les banques généralisent la signature électronique 25/10/2018 - Afin de suivre l’évolution digitale et de s’adapter aux changements des modes...
L’efficacité des travaux de rénovation remise en question L’efficacité des travaux de rénovation remise en question 24/10/2018 - Une étude récente remet en cause l’efficacité réelle des travaux de rénovation...
Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 Le nombre de PTZ chute de 30 % au second trimestre 2018 10/10/2018 - Permettant de financer gratuitement à crédit une partie d’un achat immobilier...