L’ACPR garde un œil sur les banques en ligne

L’ACPR garde un œil sur les banques en ligne

Le gendarme bancaire met en évidence le manque de rendement des néobanques et des banques sur internet.

Les institutions restent vigilantes

La banque en ligne n’a décidément pas fini de faire parler d’elle. Si la nouveauté a su séduire des millions de clients dans l’Hexagone, les autorités veillent au grain. Car en matière de banques, toutes les actions sont soumises à un contrôle rigoureux. Les offres de crédit immobilier en ont récemment fait les frais. En effet, le HCSF (Haut comité de stabilité financière) garant de l’équilibre du système financier en France a rappelé aux banques que la concurrence menée entre les établissements ne devait pas faire baisser leur vigilance vis-à-vis des conditions d’octroi des prêts immobiliers.

Cette indication consiste à prévenir les établissements de crédits de ne pas trop ouvrir les vannes du financement à l’habitat. Les banques sont ainsi invitées à limiter leurs risques. Le comité, placé sous l’autorité du ministère des Finances, tient à éviter une situation qui pourrait déstabiliser l’économie tricolore.

La rentabilité mise en cause

Dans un autre registre l’ACPR, le gendarme de la banque, s’est penché sur les activités des banques en ligne. L’autorité s’est intéressée en particulier à la rentabilité des nouveaux établissements bancaires. Car, pour l’instant aucune banque 2.0 n’a su trouver l’équilibre financier. En même temps, ce constat n’est guère surprenant puisque les banques en ligne ont beaucoup investi dans le marketing et des campagnes de communication multi-supports.

Le recrutement de nouveaux clients a bien fonctionné mais passé l’effet de curiosité, les usagers n’ont pas encore fait de leur compte sur internet leur compte principal. Pour l’instant, les banques en ligne sont d’abord des objets de curiosité notamment grâce à leurs promesses de réduction voire de gratuité des frais bancaires.


Dernières actualités Banque
Solutions de paiement : l’embarras du choix Solutions de paiement : l’embarras du choix 13/11/2018 - Pour régler leurs achats,  les consommateurs ont accès à un large éventail de services de paiement notamment grâce...
Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne Vers de nouveaux moyens de sécurité pour les paiements en ligne 09/11/2018 - La DSP2 demande aux e-commerçants de réviser leurs procédures de paiement en ligne. La commission attend plus de sécurité...
Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement... Infographie : les points essentiels de la directive européenne sur les services de paiement 2 (DSP2) 08/11/2018 - La Commission Européenne s’est penchée une énième fois sur les services de paiement après un premier exercice en novembre...
Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? Le crowdfunding immobilier a-t-il besoin d’être réglementé ? 07/11/2018 - Face à un taux de défaut en progression,  une association de consommateurs réclament un véritable cadre juridique pour...
Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » Les banques européennes à l’épreuve du « stress test » 06/11/2018 - L’autorité bancaire européenne (ABE) a lancé une opération d’envergure afin de mesurer la résistance financière...