Un emprunteur sur dix a déjà eu recours au regroupement de crédit

Selon un sondage réalisé par l’institut PollingVox, près de 80 % des emprunteurs interrogés connaissent la notion du rachat de crédit. En revanche, seulement 10 % ont eu recours à cette solution financière.

Rachat de crédit et les Français : les détails du sondage

Selon le nouvel observatoire publié par l’institut PollingVox, 78 % des emprunteurs Français ont déjà entendu parler du rachat de crédit.

Cette proportion augmente avec l’âge des emprunteurs mais, elle n’est pas en fonction de la catégorie socioprofessionnelle.

Dans le détail, un français sur dix ayant souscrit un ou plusieurs crédits, a déjà eu recours au regroupement de crédit et 10 % envisageraient de procéder à cette solution financière dans les semaines ou mois à venir.

36 % des emprunteurs Français sollicitent le regroupement de prêts principalement pour baisser leurs mensualités et environ 25 % pour prévenir le surendettement.

Par ailleurs, ils sont 6 % à y avoir recours pour l’amélioration de la capacité d’épargne, 5 % pour financer un nouveau projet et environ 3 % des emprunteurs sondés ne semblent pas avoir des raisons de motivation pour recourir au rachat de crédit.

L’étude relève également qu’ils sont 30 % intéressés par le rachat de prêts pour améliorer leurs capacités de remboursement afin de financer un projet immobilier

Quelques bonnes raisons pour recourir au regroupement de crédit

Dans le résultat de ce sondage, la première remarque est sans appel. Très majoritairement, les emprunteurs Français privilégient les raisons à court terme, c’est-à-dire, la baisse immédiate des mensualités ou l’augmentation immédiate de la capacité de d’épargne l’emportent logiquement sur les solutions durables telles que la baisse du coût total de l’emprunt.

Cependant, il existe d’autres raisons aussi importantes pour recourir au regroupement de prêts (consommation, immobilier…). Parmi les plus courantes on trouve :

Le rachat de crédit peut être une alternative solide pour les emprunteurs ayant un taux d’endettement supérieur à 33,33 % de revenus nets d’impôts.

Les emprunteurs qui voient leurs finances déséquilibrées à cause d’une baisse de revenus (financement des études des enfants, passage en retraite…) peuvent recourir au regroupement de crédits

Le regroupement de prêts avec ou sans garantie est particulièrement avantageux pour les emprunteurs ayant souscrit un ou plusieurs crédits aux taux d’intérêts supérieurs à ceux pratiqués à l’instant T.


Simulateur rachat de crédit