Regroupement de gros crédits

Une opération de rachat de crédit concerne aussi bien des prêts à petits montants que des crédits à gros montants.

Rachat de crédit, gros crédit : définition

Un gros crédit est un montant de financement accordé pour financer un projet conséquent comme l’achat d’un bien immobilier, le lancement de travaux importants ou l’achat d’un véhicule au tarif élevé. Ce financement est accordé uniquement si l’emprunteur dispose des capacités de remboursement nécessaires, c’est-à-dire des revenus solides, un taux d’endettement raisonnable et l’absence de fichages bancaires ou rejets de paiement.

Qui dit gros montant de crédit, dit souvent prêt immobilier. Il faut savoir qu’aujourd’hui, un prêt à la consommation peut s’élever jusqu’à 75 000 €. Le rachat de crédits permet de rassembler plusieurs dettes à gros montant en une seule, optimisant ainsi le nombre de mensualités et plus globalement le budget.

Principe du rachat de prêt à gros montant

Les différents crédits à gros montant sont remboursés par anticipation par l’établissement de crédit prêteur. Le montant total des capitaux restants dus est ainsi reporté sur un nouveau contrat de crédit proposant une durée de remboursement plus longue et un nouveau taux. Les différents crédits sont donc remplacés par un seul, ce qui permet de simplifier la gestion du budget.

Si la part des prêts immobiliers (sur les capitaux restants dus) dépasse 60%, le nouveau prêt sera basé sur la législation du prêt immobilier. Inversement, si cette part n’excède pas les 60%, ce sera un prêt basé sur la législation du crédit à la consommation.

Il est important de savoir que lors d’un regroupement de prêts, il est possible d’obtenir un montant dédié à un nouveau financement. Cette somme facultative peut entrainer, tout comme le nouveau contrat de crédit, une majoration du coût total du crédit. L’emprunteur doit être en mesure d’honorer ses engagements.

Regroupement des gros crédits : analyse et faisabilité

Comme toute opération bancaire, le regroupement de crédit nécessite une étude de faisabilité avec l’instruction d’un dossier de financement qui conduira, sur accord de l’établissement de crédit et de l’emprunteur, à un déblocage des fonds pour le nouveau prêt.

La première étape est sans nul doute la simulation de l’opération. Elle permet à l’emprunteur d’obtenir une idée de sa future mensualité, laquelle ne pourra être validée que lors d’une analyse approfondie du dossier. Il est possible d’obtenir ce premier avis sous 24H à 48H auprès d’un intermédiaire en opération bancaire.


Simulateur rachat de crédit