Le regroupement de crédit immobilier le plus attractif de l’histoire

Selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, le taux d’intérêt moyen des crédits immobiliers était à 2,59 % en septembre.

Taux d’intérêt immobilier : une baisse de 0,49 point de base depuis janvier

Pour le troisième trimestre, les taux d’intérêts des prêts à l’habitat du secteur concurrentiel se sont établis à 2,68 % en moyenne pour l’achat d’un logement neuf et à 2,66 % pour une acquisition dans l’ancien selon les dernières publications de l’observatoire Crédit Logement / CSA.

Selon les mêmes informations, depuis le début de l’année, les taux d’intérêts immobiliers ont perdu 0,49 point de base. La tendance baissière s’est même accélérée le mois dernier avec un taux moyen à 2,59 %.

En septembre, la baisse a été considérable sur tous les marchés immobiliers : 2,58 % pour une acquisition dans l’ancien contre 3,08 % en décembre 2013 et 2,61 pour l’achat d’un logement neuf contre 3,08 % il y a 10 mois.

A savoir également que la quasi-totalité des crédits immobiliers (98,1 %) ont été accordés à un taux d’intérêt inférieur à 3,5 %. Cette proportion atteignait 85,2 % sur l’ensemble de l’année 2013.

Seul bémol, le nombre de crédits bancaires, a reculé de plus de 6 % en septembre 2014 par rapport à septembre 2013.

Regroupement de crédit « immobilier » le moins cher de l’histoire

Jamais, depuis la fin des années 1940, les taux d’intérêts des crédits immobiliers n’étaient descendus aussi bas. La durée moyenne de ce type de crédit bat aussi des records (17,4 ans).

Force est de constater que la tendance actuelle des taux des crédits à l’habitat rend certaines opérations de crédit immobilier particulièrement avantageuses.

De ce fait, les opérations de regroupement de crédits incluant des prêts immobiliers n’ont jamais été aussi compétitives. Les propriétaires endettés sollicitent de plus en plus ce type de financement et la part des rachats de crédit « immobilier et consommation » dans la distribution totale des crédits est en constante progression depuis plusieurs mois.

Le regroupement de crédit est généralement sollicité pour réduire le montant des mensualités et pour simplifier la gestion du budget, la baisse des taux attire de plus en plus de ménages séduits par cette opération de crédit durable.

Par conséquent, le rachat de crédit n’aura jamais été aussi peu coûteux depuis sa création à la fin des années 1990.


Simulateur rachat de crédit