Rachat de prêts sous quelle forme ?

Tout le monde sait désormais ce qu’est un rachat de prêt. De très nombreux foyers ont eu recours à cette méthode ces dernières années afin de rééquilibrer un budget qui souffrait de déficits chroniques de revenus ou de surcharges financières.

Principe et forme du rachat de crédit

Le principe est donc connu, mais ce sont ses formes qui le sont souvent beaucoup moins en raison d’une démultiplication des supports et des acteurs. Nous tenterons ici de tracer les principaux contours des possibilités qui s’offrent aux prospects.

Outre le fait très démocratisé qu’il existe des rachats de prêts destinés d’une part aux propriétaires et d’autre part aux locataires, les foyers ménages ne savent pas toujours de quelle manière ces produits sont articulés. 

Des opérations de regroupement de crédits 

Les opérations de regroupement de crédit que les demandeurs peuvent solliciter et trouver en ligne ou auprès d’organismes spécialisés prennent généralement les formes évoquées ci-dessus, à savoir celle d’un prêt personnel ou bien d’un prêt assorti d’une prise de garantie. Le prêt personnel ne fait l’objet d’aucune garantie ce qui le rend plus pratique et plus rapide à mettre en place. Aucun notaire n’intervient tout comme aucun expert de sorte que la procédure ne rencontre aucune problématique technique supplémentaire. En revanche, les possibilités du produit sont limitées à divers titres. Les taux sont plus chers, les durées plus courtes et surtout les montants de financement très inférieurs.

A l’inverse, les rachats de prêts avec garantie couvrent des possibilités plus vastes. Ils sont bien plus élevés que les autres supports en montants puisqu’ils sont assortis d’une garantie qui peut d’ailleurs prendre plusieurs formes. Il y a le rachat de crédit hypothécaire de premier rang, de second rang ainsi que d’autres possibilités telles que le rachat de crédit subordonné à un cautionnement mutuel. Une société se propose alors d’être le garant auprès de la banque prêteuse.

Des regroupements de prêts non classiques…

Il existe des prêts permettant de faire des rachats de crédits sortant des sentiers battus, c’est à dire hors de l’appareil bancaire traditionnel. Un certain nombre de moyens sont à évoquer en la matière. A une certaine époque, des notaires réalisés des rachats de crédits, il s’agissait de fonds privés dont l’affectation était donc spécifique à ce type d’opérations. Ces possibilités se sont fortement réduites de nos jours et les notaires n’y recourent plus beaucoup… Autre moyen bien plus en vogue et infiniment plus risqué et dangereux : le prêt de particulier à particulier. Cette formule consiste à ce qu’un particulier puisse prêter des fonds et capitaux à d’autres particuliers demandeurs d’un financement qui peut être du rachat de crédit. Attention dans ces cas de figure à ne pas tomber dans le piège d’un prêteur fantôme, car la législation est très floue dans ce domaine. Enfin dernier cas de figure à évoquer, le prêt viager hypothécaire et le réméré qui sont moins connus, mais difficilement appliqué aujourd’hui.


Simulateur rachat de crédit