Rachat de crédit et prêt récent

Depuis plusieurs mois, les demandes de regroupement de crédits (immobilier, consommation) sont en forte augmentation. Cependant, peut-on inclure un prêt récent dans un rachat de crédit ?

Peut-on faire racheter un crédit récent ?

Inclure un prêt immobilier ou consommation récemment souscrit dans un projet de regroupement de crédit n’a rien d’illégal. Un crédit récent peut donc faire l’objet d’un rachat de crédit.

Selon certains spécialistes, il est même plus intéressant d’inclure des prêts récemment souscrits dans un regroupement de crédit qu’un prêt qui aurait plusieurs années.

En fait, lorsqu’un emprunteur rembourse son prêt (immobilier, consommation), ce sont d’abord en grande partie les intérêts qu’il rembourse, puis le capital.

Comme le regroupement de crédit consiste à rembourser par anticipation les crédits en cours afin de mettre en place un nouvel emprunt à mensualité adaptée, le remboursement anticipé est donc plus intéressant si on le fait rapidement. C’est-à-dire, dans le premier tiers de la durée d’emprunt.

Par ailleurs, la nécessité d’inclure un crédit récent dans un regroupement de crédit dépend de chaque situation, de la nature des crédits à racheter et de la conjoncture des taux d’intérêts.

Tenir compte des pénalités de remboursement anticipé

Le regroupement de crédit engendre dans la plupart des cas des indemnités de remboursement anticipé. Ces frais sont plafonnés par décret, ils peuvent monter jusqu’à 3 % du capital restant dû, sans dépasser le montant des 6 prochains mois d’intérêts.

De ce fait, les indemnités de remboursement anticipé sont donc plus importantes en début de prêt. C’est-à-dire pour un crédit (immobilier, consommation) obtenu récemment.

Dans le regroupement de crédit, il est très important de prendre en compte les pénalités de remboursement anticipé que peut engendrer l’opération.

En fait, ces frais peuvent être renégociés ou annulés dans la mesure où l’emprunteur réalise son rachat de crédit dans la banque qui lui a accordé le prêt, mais cette absence de pénalité ne vaut pas en cas de rachat de crédit réalisé par une banque concurrente.

Pourquoi solliciter un intermédiaire financier ?

Dans le regroupement de crédit (ancien et récent), il est très rare d’obtenir un financement au sein de la banque dans laquelle le prêt a été souscrit.

En fait, quand une banque accorde le prêt, il se trouve qu’elle s’est refinancée à des taux beaucoup plus importants au moment où elle a accordé le prêt. Ainsi, il n’est intéressant pour elle de revoir les conditions initiales du crédit accordé.

La banque pourrait éventuellement faire quelques gestes, mais qui n’auraient pas grande incidence sur le coût total du prêt et qui seront toujours moins compétitifs par rapports aux conditions de crédit proposées par la concurrence.

C’est pourquoi la plupart des opérations de rachat de crédit sont réalisées via un intermédiaire bancaire. Ce dernier qui est mandaté par une multitude d’établissement de crédit, est en mesure de proposer à ses clients les meilleures offres en vigueur.


Simulateur rachat de crédit