Rachat de crédit : le niveau des taux offre de nouvelles opportunités

Selon les récentes observations, les taux des crédits (immobilier et consommation) ont baissé de 0,2 % en avril, cette tendance offre de nouvelles opportunités aux emprunteurs souhaitant opter pour le regroupement de crédit.

Crédit, regroupement de crédits (immobilier) : les emprunteurs reprennent le pouvoir

Avec la baisse consécutive des taux depuis plusieurs mois, les meilleurs profils emprunteurs peuvent obtenir un financement ou un financement de crédit immobilier à 2,70 % sur 20 ans et  environ 3,10 % sur 25 ans.

Pour les emprunteurs, cette tendance donne également de nouvelles fenêtres de tir. En effet, une nouvelle opportunité s’offre aux emprunteurs ayant souscrit leur prêts il y ‘a quelques années, qui n’avaient pas profité des taux attractifs en juin 2013 pour bénéficier d’un regroupement de crédits.

Aujourd’hui, ces profils emprunteurs profitent de la baisse des taux et de l’assouplissement des conditions d’octroi des crédits pour se mettre en position de force.

Ils prennent leurs temps en comparant les différentes offres de prêts (immobilier ou regroupement de crédit immobilier) et optent davantage pour les établissements de crédits ou les intermédiaires bancaires spécialisés.

Regroupement de crédit : obtenir un taux compétitif avec un partenaire de confiance

Si les taux sont proches des plus bas historiques, c’est parce que les banques et les organismes de crédit répercutent largement la baisse des obligations assimilables du trésor (OAT 10 ans) sur leurs offres de financement, ce qui a permis de relancer la concurrence entre les prêteurs et de donner sans vraiment le vouloir plus de marges de manœuvre aux emprunteurs.

Par ailleurs, même si les conditions d’octroi des crédits (regroupement de crédits compris) sont largement assouplies, les organismes prêteurs ne prennent jamais le risque d’accorder un financement ou un financement à un profil emprunteur qui n’entre pas dans leurs critères.


Simulateur rachat de crédit