Rachat de crédit immobilier : taux moyen de 3,07 % en octobre

Si vous envisagez de réaliser un rachat de votre prêt immobilier, sachez que les conditions du marché bancaire demeurent extrêmement avantageuses en matière de taux.

L’heure est au regroupement de crédits immobilier

Selon l’Observatoire Crédit Logement CSA dirigé par le Professeur Michel Mouillart, la moyenne de ces derniers s’est en effet établie à 3,07 % en octobre 2013. Un seuil qui n’est certes par le plancher historiquement atteint au cours des 12 derniers mois, mais qui permet aux consommateurs d’emprunter l’argent moins cher. Il est à noter que les taux remontent tout doucement depuis juin 2013, mais n’ont précisément repris que 18 points de base depuis cette période.

Autre élément notable, la remontée des taux est la même sur le marché du neuf ainsi que sur le marché de l’ancien. Les deux marchés ont en effet enregistré des valeurs de 3,07 % contre 3,05 % pour celui des travaux. Rappelons que ces valeurs étaient de 2,9 % et de 2,86 % au début de l’été.

Durée moyenne des crédits immobiliers de 17 ans

Autre information importante : la durée moyenne des prêts immobiliers qui s’est élevée à 17 ans à peine (16,9 ans très exactement) pour ce même mois d’octobre. La durée de l’emprunt représente 3,8 années de revenus pour les ménages. La production des encours immobiliers a elle augmenté de 20,1 % en montant et de 10,6 % en nombre de prêts sur une année glissante.

Le marché a donc poursuivi en rythme annuel son redressement observé depuis le second trimestre 2013. Par ailleurs, il faut souligner que l’immense majorité des prêts s’est établie sous la barre des 3,5 % pour 76,5 % d’entre eux.

Des rachats de crédit sous la barre des 4 %

Si vous envisagez de réaliser un vrai rachat de crédit sous forme de prêt hypothécaire, sachez que des bons profils peuvent toujours et encore obtenir d’excellentes conditions en raison de la valeur des Euribor pour les clients intéressés par des taux révisables.

L’Euribor 1 an par exemple oscille toujours autour des 0,5 % de sorte qu’avec des marges de 2 à 2,5 %, les taux proposés par les acteurs spécialisés se situent autour des 3 à 3,5 %. Des conditions qui demeurent donc attractives d’autant que ces produits permettent souvent des passages à taux fixe sans frais ni pénalités.

Il est par exemple envisageable d’obtenir un taux calculé sur le taux du secteur privé long terme fin de mois, ce qui donnerait un 5,5 % en fixe.


Simulateur rachat de crédit