Rachat de crédit et la hausse du crédit à la consommation

Selon les données publiées par l’association française des sociétés financières (ASF), la production du crédit à la consommation a augmenté de 4,2 % en juin 2014 sur un an

Que cache la hausse du crédit à la consommation ?

Au vu des résultats publiés par l’association française des sociétés financières (ASF), il est bien difficile d’affirmer que le crédit à la consommation se porte mieux en 2014.

Si dans l’ensemble, les nouvelles opérations de crédit à la consommation ont enregistré une hausse de 4,2 % sur 12 ans à 3,087 milliards d’euros. Dans le détail, la tendance est bien contrastée.

L’association française des sociétés financières (ASF) signale que pour le mois de juin 2014, la production de prêt à la consommation a chuté de 7 % par rapport à juin 2013.

En fait, malgré une tendance favorable sur un an, la hausse de la production du crédit à la consommation est restée très modeste, elle se limite à 1,2 % pour le 1er trimestre pour un montant total de 17,45 milliards d’euros.

Par ailleurs, le niveau des crédits à la consommation accordé est très inférieur (-22 %) à celui enregistré en septembre 2008, lorsque le marché du crédit conso était à son apogée.

Le crédit à la consommation soutenu par le regroupement de crédit

Comme depuis plusieurs mois, les évolutions parmi les types de crédit à la consommation sont diversifiées et souvent très contrastées, mais force est de constater que dans l’ensemble, le marché du crédit à la consommation reste très soutenu par les opérations de rachat de crédit.

Dans le détail, selon l’ASF, l’encours des crédits affectés (achat d’un véhicule, de biens d’équipement, de voyages…) ont baissé de 1,9 % sur les six premiers mois à 4,81 milliards d’euros.

Quant à la production des crédits à la consommation renouvelables sur la même période, la baisse constatée est de 0,8 % à 5,286 milliards d’euros.

Par ailleurs, les crédits personnels fortement soutenus par les opérations de regroupement de crédit à la consommation affichent une hausse de 2,9 % à 5,773 milliards d’euros sur les 6 premiers mois de 2014.

Enfin, les crédits auto sous forme de locations avec option d’achat (LAO) ont également augmenté de plus de 12 % sur la même période à 1,576 milliards d’euros.


Simulateur rachat de crédit