Rachat de crédit et baisse record des taux

En mai, les taux des crédits (immobilier et consommation) ont encore baissé pour égaler et même dépasser les records de juin 2013. Cependant, quels sont les impacts de la baisse des taux sur le rachat de crédit ?

Baisse des taux : les raisons des nouveaux records

Depuis le début l’année, les taux d’intérêts des crédits (immobilier et consommation) affichent des niveaux très compétitifs voir des records pour certaines durées. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs (propriétaire et locataire).

Le mois dernier, les tendances ont été une fois de plus orientées à la baisse. Le niveau record de juin 2013 a été atteint et dépassé. En fait le taux moyen pratiqué en mai est attractif par rapport au taux moyen proposé il y a 10 mois quelle que soit la durée de remboursement.

La principale raison de cette tendance baissière des taux commencée en janvier est sans doute le niveau des obligations assimilables du trésor (OAT 10 ans). En mai, ces emprunts d’Etat sont passés sous la barre de 2 % enregistrant ainsi une baisse de près d’un point de base depuis janvier.

Contrairement aux prévisions, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à opter pour les titres français qui rémunèrent plus que les titres allemands pour à peu près le même risque.

Conséquences, les organismes prêteurs profitent de la liquidité moins chère pour ajuster leurs offres tout en gardant des marges confortables.

Baisse des taux et  regroupement de crédit : qu’en est-il ?  

Le marché du crédit marqué par le niveau record des taux et par l’assouplissement des conditions d’octroi, est plus que jamais favorable aux emprunteurs. Ceux qui souhaitent profiter de cette embellie pourront se lancer dans les grands projets (immobilier, voiture...), mais aussi réfléchir sérieusement aux possibilités de regroupement.

La baisse des taux permet de rendre éligible certains emprunteurs qui ne répondaient pas favorablement aux critères du rachat de crédit à cause d’une capacité d’endettement importante ou d’un reste pour vivre insuffisant.

En fait, plus les taux sont attractifs, plus les établissements prêteurs ajustent leurs politiques commerciales et donc les conditions d’octroi des crédits et de rachat de crédit sont révisées. La baisse des taux permet également aux tenants des crédits immobiliers et/ou consommation à taux variable, mixte ou semi-révisable d’opter pour un seul taux fixe.


Simulateur rachat de crédit