Livret A : baisse en vue pour le 1er août 2014

Les signes d’une éventuelle baisse du taux du placement préféré des Français se multiplient depuis quelques semaines, le gouverneur de la banque de France s’est prononcé en faveur d’un recul au premier août 2014.

Quel sera le taux du placement préféré des Français (le livret A) ?

Actuellement à 1,25 % depuis le premier août 2013, son plus bas historique, le taux du livret A devrait baisser au premier août si en juillet l’inflation maintient son niveau actuel, a indiqué Christian Noyer, le gouverneur de la banque centrale.

En fait, le calcul du taux du livret A est effectué en fonction du taux de l’inflation majoré d’un quart de point. Or, selon l’indice de prix à la consommation publié par l’INSEE, le taux de l’inflation s’est stabilisé à 0,6 % (hors tabac) sur un an.

En appliquant à la lettre la formule de rémunération du livret A, son taux pourrait baisser à 0,75

Baisse probable du taux du livret A : quelles conséquences ?

Depuis 2008, la rémunération du livret A est révisée deux fois par an, au 1er février et au 1er août, la formule de calcul est principalement liée au rythme de l’inflation sur un an hors tabac et les taux courts.

Sauf cout de théâtre, les chiffres du mois de juin confirmeront une tendance baissière du taux de l’inflation, ce qui impliquerait logiquement une baisse du taux de rémunération du livret A au 1er août prochain.

Cette baisse programmée du taux du livret A aura forcément des conséquences. Le premier impact sera sur la construction des nouveaux logements sociaux.

Le coût du crédit aux professionnels pourrait être également impacté, puisqu’une bonne partie des fonds du livret A est transformée en crédit aux entreprises à travers les banques.

Pour les épargnants, ce coup de rabot est une très mauvaise nouvelle, il s’agira d’une nouvelle baisse consécutive du rendement de leur épargne, mais le taux de rémunération du livret préféré des Français restera tout de même mieux que l’inflation.


Simulateur rachat de crédit