Immobilier : il est encore avantageux de faire racheter son prêt

Le rachat de crédit immobilier qui consiste à profiter d’une baisse des taux pour réduire ses mensualités et le coût global de son crédit peut s’avérer encore très rentable. Voici quelques astuces à connaitre.

Rachat de crédit immobilier : des taux en baisse

La baisse des taux n’est pas encore terminée, c’est ce que confirment plusieurs constatations, en fait, si certains organismes prêteurs ayant déjà rempli leurs objectifs pour 2013 laissent le niveau de leurs taux inchangé, d’autres préparent les objectifs de 2014 et optent pour une baisse des taux afin de capter une nouvelle clientèle.

En décembre, les taux reculent de 5 points par rapport au mois de novembre, en moyenne les demandeurs de crédit immobilier obtiennent un taux de 3 % sur 15 ans (voir 20 ans pour les bons dossiers), et environ 3,80 % sur une durée de 25 ans.

Contrairement aux prévisions, l’année 2013 finit plutôt bien pour les organismes prêteurs et pour les demandeurs du crédit ou du rachat de crédit.

Regroupement de crédit immobilier : les principaux critères à respecter

Malgré son succès et sa part importante dans la distribution du crédit immobilier, le regroupement de prêt est judicieux pour les emprunteurs, s’ils remplissent quelques critères essentiels.

Pour savoir si une opération de rachat de crédit immobilier est intéressante, il y a quelques règles à connaître.

* Le prêt immobilier à racheter doit être « jeune » c’est-à-dire, qu’il faut être dans le premier tiers de remboursement de son crédit. Pourquoi cette condition ? Simplement, parce que les premières mensualités sont principalement consacrées aux remboursements des intérêts.

* L’écart des taux entre celui du crédit initial et celui pratiqué à l’instant T par les organismes prêteurs doit être de 1 % au minimum sur une durée équivalente.

* Pour réaliser une économie significative tout en réduisant ses mensualités, mieux vaut disposer de plusieurs années de remboursement devant soi.

* Enfin, il est préférable que le capital restant dû soit supérieur ou égal à 70 000 euros.

Comment obtenir une regroupement de crédit immobilier ?

Avec des taux historiquement bas, si vous remplissez les conditions citées ci-dessus, il ne faut plus hésiter à solliciter les services d’un organisme spécialisé dans la regroupement de crédit immobilier tel que Solutis.

Pourquoi ne pas solliciter directement sa banque ? La raison est simple, quand une banque prête de l’argent, il se trouve qu’elle a sollicité aussi des prêts à des taux plus importants que ceux pratiqués aujourd’hui, dans cette optique une baisse des taux signifie une perte d’argent pour la banque.

Souvent pour garder leurs clients, certains établissements de crédit proposent des taux légèrement en baisse de 0,10 % ou 0,20 %  par rapport au taux initial mais, toujours inférieurs aux taux en vigueurs.