L’endettement des Français recule en 2013

Selon une étude réalisée par le Crédit Agricole Consumer Finance, l’encours global des prêts à la consommation en zone Euro s’élève à 1 061 milliards d’euro en 2013, soit une baisse de 0,9 %.

Crédit à la consommation : baisse de l’endettement en France

Selon le 7ème panorama du crédit à la consommation réalisé par le Crédit Agricole Consumer Finance, l’encours global des prêts à la consommation (prêt personnel, crédit renouvelable, prêt affecté…) s’élève à 1 061 milliards d’euros en 2013, soit une baisse de 0,9 % par rapport à 2012.

Contrairement aux pays d’Europe du Nord avec une hausse de 2 %, la tendance est au désendettement dans les pays du sud dont la France avec un recul de 2 %.

Ainsi, l’encours total des crédits à la consommation en France en 2013 s’élève à 146 milliards d’euros selon  le Crédit Agricole Consumer Finance.

Par ailleurs, l’endettement moyen par habitant en France reste légèrement au-dessus de la moyenne Européenne, 2 200 euros en France contre 2 100 euros en Europe.

Désendettement en France : les causes

La principale cause de la baisse de l’endettement en France est la conjoncture économique incertaine caractérisée par la hausse du chômage, la baisse du pouvoir d’achat et par le manque de compétitivité.

Tous ces facteurs entraînent une baisse de la demande du crédit à la consommation ce qui entraîne à son tour une phase de désendettement des ménages.

Selon le rapport du Crédit Agricole Consumer Finance, l’encours des crédits à la consommation en France est en baisse depuis plusieurs années, il est passé de 17 % en 2009 à 14 % en 2013 sur le total des crédits accordés aux particuliers.

Endettement en Europe : détail

Dans le détail, la morosité du marché du crédit à la consommation en zone Euro est marquée par une forte disparité entre les 3 blocs des pays de de la zone Euro.

Dans le bloc des pays d’Europe du nord et continentale composé de l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède, l’endettement est en nette progression de 2 %. Cette tendance est favorisée par le niveau des encours du Royaume Unis (260 milliards d’euros, soit 25 % du total Européen).

Dans le bloc des pays d’Europe du sud composé de la France, l’Espagne, l’Italie, le Portugal, la Grèce, le Chypre et le Malte, l’encours total des crédits à la consommation s’élève à 363 milliards d’euros, soit une baisse de 7 % par rapport à 2012.

De plus, l’endettement moyen par habitant dans ces pays, en situation socioéconomique difficile, recule de plus de 15 % en seulement un an.

Enfin, dans le bloc des pays d’Europe centrale et orientale composé de la Bulgarie, la Croatie, l’Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie, la  Slovaquie et la Slovénie, l’endettement est en nette baisse en 2013 par rapport à 2012.

Source : http://www.ca-consumerfinance.com/uploads/media/CP_Etude_CC_Europe_2013.pdf


Simulateur rachat de crédit