Crédit immobilier : un net recul

Le montant des crédits immobiliers accordés a chuté de 24% au troisième trimestre de 2012 par rapport à celui de 2011.

Prêt immobilier, une forte baisse

Le montant des prêts accordés est en net recul depuis plusieurs mois. Si on comptabilise les neuf derniers mois, la baisse atteint 30,5%. Cette étude a été réalisée par l’observatoire Crédit Logement / CSA.

Si l’on s’appuie sur cette étude, on note que les financements de logements anciens ont baissé de 38,9% sur la même période, un constat alarmant pour les économistes.

Crédit immobilier, le paradoxe

Bien qu’on assiste à une baisse historique des montants de crédits accordés, les conditions d’endettement pour ce type de prêt sont favorables.

Les particuliers peuvent emprunteur aujourd’hui à hauteur de 3,38% (hors assurance de prêt), le record de 2010 était de 3,25%.

Emprunt immobilier, les raisons d’une telle situation

Bien que les conditions d’octroi du crédit immobilier soient intéressantes, les français restent vigilants quant à leur situation financière.

La crise qui perdure ne rassure pas, la peur de chômage plane sur les emprunteurs qui préfèrent reculer leurs investissements.

La baisse ne se limite pas au prêt immobilier puisque le crédit à la consommation fait lui aussi l’objet d’un net recul. On constate une baisse de 11,2 % en septembre 2012 par rapport à 2011.


Simulateur rachat de crédit