Consommation, le pouvoir d’achat en hausse en 2013

Dans sa dernière note de conjoncture, L’INSEE prévoit une augmentation du pouvoir d’achat des ménages en 2013 après une baisse historique, Solutis vous explique les éléments de ce retournement.

Hausse du pouvoir d’achat en 2013, les principaux éléments

Selon les prévisions de l’INSEE, le pouvoir d’achat moyen des Français devrait augmenter en 2013, le principal élément de ce revirement est sans doute la baisse de l’inflation qui est aujourd’hui à 0,9 % contre 1,8 % l’année précédente.

Cette baisse de l’inflation s’explique par la montée du taux de chômage qui est estimée à 11,1 % d’ici la fin de l’année.

La deuxième raison de cette prévision est le blocage des salaires avec notamment le gel du point d’indice des rémunérations dans la fonction publique.

Dans ses prévisions, l’INSEE met un accent sur la diminution des recettes des impôts et la hausse des aides sociales reçues par les ménages (+3,5 % en 2013).

Rebond du pouvoir d’achat, quels impacts sur le crédit et sur le rachat de crédit ?

Dans la conjoncture économique actuelle caractérisée par l’incertitude au sein des différents marchés malgré quelques signes de nouvelles tendances, les banques et les organismes financiers optent désormais pour une politique assouplie afin de proposer leurs produits à des conditions et taux avantageux.

Selon plusieurs études, nombreux sont les Français qui préfèrent épargner afin d’anticiper une éventuelle difficulté financière ou professionnelle.

Outre l’épargne, le regroupement de crédit pourrait être une piste à envisager pour optimiser ses finances.

Les ménages ayant plusieurs emprunts en cours (crédit immobilier, prêt à la consommation) aux échéances élevées peuvent bénéficier d’une gestion simplifiée de leurs dettes avec une mensualité unique.

Le montant de celle-ci est ré-adapté grâce à un rallongement de la durée de remboursement.


Simulateur rachat de crédit