Consommation en juillet : baisse des prix, hausse de l’inflation

Selon les publications de l’INSEE, l’indice des prix à la consommation a baissé de 0,3 % en juillet, en même temps le taux de l’inflation a atteint les 1,1 %.

Baisse des prix à la consommation : détails

C’est certainement une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des Français, selon les statistiques de l’INSEE, l’indice des prix à la consommation a reculé de 0,3 % au mois de juillet.

Cette baisse est justifiée essentiellement par les soldes d’été et aussi par la baisse des prix des produits alimentaires à cause d’une météo défavorable.

Selon l’INSEE, les prix des produits manufacturés ont reculé en moyenne de 2,8 % sur un mois, en détail, les prix de l’habillement enregistrent une baisse de plus de 13 % en juillet, très loin devant les équipements informatiques (- 1,6 %).

Les prix des meubles et des appareils électroménagers ont également reculé de 2,4 % le mois dernier.

L’indice des prix de la consommation prend aussi en compte la tendance des prix des produits alimentaires, celle-ci enregistre un recul de 5,2 % par rapport à juin.

Augmentation des prix de certains services

Les statisticiens de l’INSEE ont également remarqué une hausse des prix, notamment dans certains services liés aux vacances d’été.

En effet, les tarifs de services d’hébergement ont augmenté de plus de 10 % en juillet et de 0,2 % sur un an.

Dans le tourisme, les prix ont augmenté de plus de 18 % en juillet et environ + 0,1 % sur un an, le transport aérien enregistre également une hausse de 15 %.

En résumé, la baisse des prix à la consommation est cependant compensée par l’augmentation des tarifs de certains services liés aux congés d’été.

Consommation : l’inflation redémarre

L’inflation atteint 1,1 % au mois de juillet alors qu’elle était de moins de 1 % en juin, cette constatation est expliquée principalement par la montée en puissance des prix de l’énergie (tout compris) près de 2 % sur un an.

Les prix de gaz de ville et de l’électricité ont progressé de plus de 4 % par rapport à l’année dernière

Au Final, l’importante baisse des prix à la consommation semble insuffisante pour empêcher un redécollage de l’inflation qui passe au-dessus de 1 % contre 0,90 % sur le mois de juin.

L’inflation signifie une augmentation généralisée des prix des biens et services, autrement dit, une perte du pouvoir d’achat.

En effet, pour ceux qui ont souscrit un emprunt, sous le poids de l’inflation, les remboursements peuvent devenir importants voire insupportables.

L’une des meilleures options pour y faire face est de minimiser ses charges mensuelles, celle-ci passe par un regroupement de crédit que propose Solutis depuis 1998.