Rachat de crédit et anticipation : la clé du succès

La mise en place d’un regroupement de crédits prend en compte la situation de l’emprunteur et les critères bancaires mais prendre la décision au bon moment est l’une des conditions les plus importantes.

Anticiper un déséquilibre de budget

Le regroupement de crédits est une opération bancaire qui permet de réajuster le montant des remboursements de prêts en fonction des capacités de remboursement d’un ménage. La situation financière peut changer du jour au lendemain, suite à un imprévu.

Les imprévus peuvent être positifs (naissance, promotion, reconversion professionnelle, etc…) comme négatifs (accident, perte d’emploi, séparation, etc…) et ils ont un impact direct sur le budget du ménage. Il est nécessaire de recourir au regroupement de prêts au bon moment pour maximiser les chances l’acceptation du dossier.

Regrouper ses crédits : l’aspect préventif

La situation du ménage est étudiée de près et de façon confidentielle dans ce type de financement. Le moindre changement de situation peut remettre en cause la faisabilité du dossier. C’est pourquoi il est recommandé d’avoir recours à cette opération lorsque les premiers signaux se font ressentir.

A titre d’exemple, le taux d’endettement ne doit pas dépasser, selon les professionnels, les 33%. Entre 33% et 50% de taux d’endettement, le recours au rachat de prêts est nécessaire, au-delà ça devient très compliqué de trouver des solutions. Il en est de même pour le reste à vivre.

Rachat de prêts : la prise en main

La prise en main de sa situation passe par la réalisation d’une simulation en ligne. Elle permet de pré-visualiser le montant de sa future échéance en renseignant ses informations financières. Simplement, une étude approfondie est nécessaire afin de s’assurer que le dossier est faisable dans son ensemble.

Faire appel à un professionnel au bon moment évite les réponses négatives. Une accumulation de crédits et le non remboursement de ses dettes peut conduire au surendettement, une situation financière difficile qui nécessite bien souvent de se tourner vers la Banque de France.


Simulateur rachat de crédit