Diminuer mes mensualités jusqu'à -60%

Diminuer mes mensualités jusqu'à -60%

Financer mes projets grâce au rachat de crédit

Financer mes projets grâce au rachat de crédit

Crédit : des astuces pour améliorer son profil emprunteur


Comportement bancaire, situation professionnelle, apport personnel… Pour obtenir un financement (crédit, rachat de prêts) à des conditions avantageuses, il faut mettre toutes les chances de son côté. Il faut optimiser son profil emprunteur.

Les conditions de crédit dépendent du profil emprunteur

Dans le cadre d’un crédit ou un regroupement de prêts, qu’il soit immobilier ou à la consommation, les conditions financières de l’emprunt dépendent directement du profil emprunteur.

Ce terme « profil emprunteur » recouvre l’ensemble des caractéristiques que la banque sera amenée à analyser pour proposer une offre de financement et en fixer les modalités et donc le taux d’intérêt.

De ce fait, pour déterminer les modalités du crédit (taux d’intérêt, garantie demandée) la banque va être amenée à évaluer le risque.

Plus, elle considère que le financement a de fortes chances d’être remboursé sans problème, plus la banque sera disposée à proposer ses meilleures conditions financières.

La pérennité des revenus

Pour le prêteur, un emploi stable est synonyme de pérennité de revenus, l’ancienneté de l’emploi constitue un facteur capital dans les critères de jugement des prêteurs.

De ce fait, il vaut mieux être en CDI ou fonctionnaire au moment de demander son prêt. Certains établissements prêteurs s’avèrent très stricts et exigent une ancienneté d’au moins 12 mois.

En général, les banques demandent aux salariés un contrat à durée indéterminée (CDI) dont la période d’essai est terminée.

Cependant, si le CDI ou le statut fonctionnaire ouvre plus facilement les portes du prêt, il n’existe pas de fatalité. Ce qui compte, c’est la pérennité et la régularité des revenus.

Des exceptions peuvent être admises pour certains demandeurs ayant choisi depuis longtemps de travailler en intérim

De plus un emprunteur qui peut justifier de 3 ans de CDD avec des revenus stables aura accès à un financement (crédit, rachat de prêt).

Le taux d’endettement

Dans le cadre d’un crédit, le montant de la mensualité admis doit correspondre à 33 % des revenus nets. Autrement dit, les revenus mensuels doivent être au moins 3 fois plus élevés que le montant de la mensualité.

En général, c’est avec ses revenus que l’emprunteur paie les mensualités liées à ses encours. Si leur poids dans les revenus mensuels est trop important, il risque de ne plus avoir assez pour faire face aux dépenses courantes.

De manière générale, plus le niveau des revenus est faible ou moyen, plus le critère du taux d’endettement de 33 % sera appliqué de manière stricte. Cependant, la banque peut tolérer jusqu’à 40 % de taux d’endettement sous certaines conditions.

/images/pages/redacteurs/Gueladjo.jpg

À propos de Gueladjo Toure

Responsable Webmarketing - Gueladjo est webmarketer, c'est avant tout un spécialiste des sujets très techniques en rapport avec l'économie, la finance et le crédit.