Obtenir un crédit d'un membre de sa famille

Il peut être intéressant de contracter un crédit auprès d'une banque ou d'un organisme financier.

Cela dépend de la situation dans laquelle vous vous trouvez, qu'elle soit positive (construction d'une maison, création d'une entreprise, achat d'une voiture) ou négative (surendettement), le besoin de liquidités est parfois important. Il existe pourtant une autre source de financement complémentaire auquel on pense moins souvent, la famille.

Pour pouvoir prêter à un membre de sa famille, par exemple à quelqu'un qui désire acheter l'appartement qu'il louait jusqu'à présent, il convient de respecter certaines règles, qui en cas de litige ou de conflit, permettront de démontrer l'existence du prêt liant deux membres d'une même famille.

Il existe deux types de prêts pour lesquels la rédaction d'un acte est obligatoire si les sommes en jeu dépassent 760 € :

  • le prêt par acte sous seing privé (rédaction d'un contrat de prêt ou d'une reconnaissance de dettes en deux exemplaires, signé par les deux parties et pour lesquels l'emprunteur doit écrire en chiffres et en lettres le montant des sommes prêtées, enregistrement de l'acte auprès de l'administration fiscale)
  • le prêt notarié (rédaction d'un acte par le notaire, moyennant le paiement de frais).

Sachez enfin que les modalités de remboursement doivent, de préférence, être établies dans l'acte signé par les deux parties. Enfin, il est possible pour celui qui prête de demander des intérêts, à condition toutefois de le préciser dans l'acte.



Simulateur rachat de crédit