Trois français sur dix se passent d’agence bancaire

Trois français sur dix se passent d’agence bancaire

Un sondage met en évidence l’attrait des Français pour les nouvelles technologies dans la gestion de leur compte bancaire. 27 % d’entre eux déclarent ne plus se rendre dans leur banque.

Les opérations simples ne nécessitent plus de passage en agence

Avoir de plus en plus la main sur la gestion de leur compte bancaire, c’est ce à quoi prétendent la majorité des Français. C’est en tout cas ce que révèle une étude récemment publiée par un institut de sondage. Menée avant l’été 2016, cette enquête met en lumière l’appétit des clients pour une gestion plus personnelle de leur compte en banque.

Ce souhait, le numérique l’a concrétisé avec l’arrivée des espaces bancaires en ligne. En l’espace de quelques années, tous les établissements bancaires proposaient à leur clientèle d’effectuer des opérations simples depuis leurs propres espaces sécurisés : relever ses comptes, effectuer un virement ou commander un chéquier.

Depuis, de nouveaux acteurs bancaires existent uniquement sur la toile : les banques en ligne.

Ces nouvelles pratiques ont considérablement modifié les habitudes des Français. Ils ne sont que 27 % à déclarer se rendre régulièrement dans une agence bancaire, hormis pour utiliser un distributeur automatique de billets.

Les applications mobiles bancaires progressent

Une tendance en progression puisqu’elle était de 22 % l’année dernière et 18 % en 2014. En conclusion près de trois Français sur dix se passent d’agence bancaire physique. Lorsqu’il s’agit d’effectuer une opération complexe, près de la moitié des sondés (47 %) ont besoin des conseils en agence.

Le modèle numérique se développe à une telle vitesse que les services accessibles depuis un ordinateur sont déjà rattrapés par les applications mobiles. L’usage de ces dernières a progressé de 5 % en l’espace de 12 mois pour s’établir à 21 %. Sur le terrain des fréquentations, sites web et applis mobiles font jeux égaux avec une moyenne de 10,6 consultations de compte par mois.

Cependant, s’ils fréquentent moins leur banque, les Français gardent toujours confiance en elles. A 65 %, ils manifestent leur confiance dans leur banque (60 % en 2015) et sont satisfaits des prestations à 77 % (73 % en 2015).


Simulateur rachat de crédit