Rachat de crédit immobilier : il est encore temps de le faire

Devenu l’un des principaux produits d’appel des banques, le rachat de crédit immobilier a permis à plusieurs emprunteurs de prétendre à des conditions de financement beaucoup plus avantageuses que leurs conditions initiales grâce à la baisse des taux. Cependant, avec la remontée récente des barèmes, est-il encore intéressant de faire cette opération bancaire ?

Rachat de prêt : il faut se dépêcher avant la remontée des taux

Avec la hausse récente des taux d’intérêt des prêts à l’habitat, beaucoup d’emprunteurs se demandent s’il est encore temps de faire racheter son emprunt immobilier ? Pour les banques et leurs intermédiaires, la réponse est oui.

Cette opération bancaire est toujours intéressante. Malgré quelques remontées des barèmes, tous les financements à l’habitat souscrits ces dernières années peuvent être intéressants à racheter, même certains emprunts souscrits en 2016 peuvent faire l’objet d’un rachat de prêt immobilier avec à la clé des gains substantiels.

Autrement dit, même si la baisse des taux semble terminée, il est encore temps de faire reprendre son crédit immobilier par un autre établissement prêteur. Toutefois, il faut se dépêcher puisque la tendance haussière des barèmes a commencé et pourrait même s’accentuer dans les prochaines semaines ou prochains mois.

Avec l’incertitude des OAT 10 ans et de la politique de la Banque centrale Européenne (BCE), mieux vaut ne plus attendre, d’autant que les délais pour un projet de regroupement de crédit impliquant un financement immobilier sont plus longs. De plus, une période de remontée continue des taux rend les établissements bancaires moins conciliants.

Rachat de prêt immobilier : comment mettre toutes les chances de son côté ?

Malgré son franc succès, le rachat de crédit immobilier reste avant tout, une opération bancaire nécessitant une certaine expertise. Comme pour un financement à l’habitat classique, chaque banque fixe ses conditions d’octroi qui dépendent souvent de sa politique et de ses objectifs commerciaux. De ce fait, les critères de financement d’une banque peuvent évoluer avec le temps.

Pour rappel, faire racheter son financement à l’habitat signifie substituer ses encours par un nouvel emprunt à mensualité allégée. Cela implique de solliciter un nouveau crédit permettant de rembourser par anticipation les prêts en cours.

Ainsi, pour obtenir un rachat de crédit immobilier, il est nécessaire de mettre toutes les chances de son côté. En d’autres termes, avoir une situation financière et professionnelle stable, avoir un taux d’endettement raisonnable ou encre un comportement bancaire serein.

Par ailleurs pour optimiser son profil emprunteur et prétendre au meilleur taux, il est souvent plus aisé de se faire assister par un intermédiaire bancaire spécialisé. Informé en temps réel sur l’évolution des conditions d’octroi des banques, cet expert met en avant tous les atouts de son client et l’oriente vers son partenaire ayant la meilleure offre par rapport au profil de son client.

Mandaté aussi par les compagnies d’assurance, un intermédiaire bancaire peut aussi conseiller à son client une délégation d’assurance emprunteur permettant d’optimiser davantage le projet de rachat de crédit immobilier.