Rachat de crédit : le fonctionnaire territorial

Rachat de crédit : le fonctionnaire territorial

Les fonctionnaires territoriaux ont la possibilité de bénéficier, au même titre que les emprunteurs du privé, d’opérations de rachat de leurs crédits. La perspective de réduction des mensualités reste l’attrait majeur de cette opération financière.

Fonctionnaire territorial : l’accès au crédit

La fonction publique a créé en 1984 (loi du 26 janvier) le métier de la fonction territoriale, une profession qui englobe les personnels des collectivités du territoire, à savoir les communes, les départements et les régions. On retrouve également parmi ces travailleurs les structures intercommunales, c’est-à-dire les communautés d’agglomération, les regroupements de communes et les établissements publics.

Ces agents sont un peu moins de 2 millions en France, sous contrat de fonctionnaire territorial titulaire, non titulaires, stagiaires et en emplois aidés. Comme tout ménage, ces agents de la fonction publique peuvent recourir au crédit afin de financer l’achat de leur habitat ou l’achat d’équipement, par le biais du crédit immobilier et du crédit à la consommation. Ils sont également concernés par le rachat de crédit.

Rachat de crédit pour fonctionnaire territorial

Faire racheter ses crédits permet de les regrouper sous un seul contrat, proposant des modalités de remboursement différentes, c’est-à-dire une durée rééchelonnée et une mensualité réduite. Les emprunteurs de la fonction territoriale peuvent bénéficier au même titre que d’autres de ce financement. En matière de condition d’accès, les établissements de crédits proposent des solutions de rachats de prêts adaptées aux besoins de chacun, y compris aux agents de la fonction publie territoriale.

Deux opérations peuvent être mise en place, le rachat de prêts immobilier et le rachat de prêts consommation. Une étude est nécessaire afin de déterminer la faisabilité du projet et de pouvoir proposer une offre de financement à l’emprunteur. Information utile : l’emprunteur peut demander à ajouter un montant qui sera affecté à un nouveau projet (achat de voiture, achat d’équipements, travaux, etc…).

Rachat de crédit et fonction territoriale : les critères

Bénéficier d’un regroupement de ses crédits nécessite de répondre aux exigences des établissements de crédits qui imposent leurs critères en matière de rachat de crédit. Tout d’abord, le fonctionnaire territorial doit être sous contrat stagiaire ou titulaire. Un financement peut être accordé aux contrats non titulaire sous condition d’avoir un co-emprunteur avec un contrat pérenne (CDI), dans la fonction publique ou non.

Le taux d’endettement ne doit idéalement pas dépasser les 50% pour espérer obtenir le rachat de ses emprunts, des dettes (fiscales, retards) peuvent être pris en compte mais sous réserve d’acceptation des établissements de crédits. En matière de durée, tout dépend de la nature du financement proposé à l’agent territorial, l’opération peut s’étendre jusque 144 mois pour le rachat de prêt consommation et jusque 320 mois pour le rachat de crédits immobilier. La meilleure solution est de recourir à une simulation de son rachat de crédit, ce qui permet de prévisualiser le montant de la mensualité estimée et de pouvoir comparer la situation actuelle avec celle proposée.


Simulateur rachat de crédit
Sur le même sujet