Le pouvoir d’achat immobilier des Français au mieux

Le pouvoir d’achat immobilier des Français au mieux

La baisse des taux des crédits immobiliers offre aux emprunteurs des conditions de financement exceptionnelles. Les Français en profitent pour acheter des surfaces plus grandes.

+ 7 % de pouvoir d’achat immobilier

Les Français sont en quête de propriété. Ce fait se vérifie par le nombre de ventes immobilières qui affiche une nette augmentation. Selon un réseau d’agence, le volume de transactions a progressé de 9,8 % entre les troisièmes trimestres de 2015 et 2016.

Les raisons qui poussent les Français sont multiples. Tout d’abord, il n’a jamais été aussi intéressant de s’endetter pour acquérir un logement. En effet, avec une moyenne des taux qui s’établit à 1,41 % (toutes durées d’emprunts confondues), emprunter coûte moins cher qu’auparavant.

A mensualités égales, un emprunt souscrit durant ces dernières semaines permet d’obtenir un capital plus important que celui qui aurait été décroché en début d’année.

Cette tendance se confirme par la hausse des emprunts accordés. Toujours entre les troisièmes trimestres 2015-2016, les prêts immobiliers passent de 75,5 % à 80,9 % des financements à l’habitat.

Le pouvoir d’achat immobilier des Français est donc en hausse. Les professionnels du secteur calculent cette progression à +7 % depuis le début de l’année 2016. Une donnée qui réjouit les primo-accédants en recherche d’une résidence principale. Cette statistique est beaucoup plus parlante si l’on prend en compte ces sept dernières années : le gain est alors de 34 %.

Acheter plus grand sans dépenser plus

Sans omettre que face aux inquiétudes dues à la conjoncture, la pierre apparait comme une valeur refuge. Investir dans l’immobilier et agrandir son patrimoine est sécurisant pour la majorité des Français.

La baisse des taux est aussi l’occasion de voir plus grand puisque le pouvoir d’achat progresse. Les prix de vente ont sensiblement augmenté mais cela reste contenu. Les emprunteurs peuvent donc ajouter quelques mètres carrés à leur projet. De quoi s’offrir une salle de bain ou une chambre supplémentaire selon le lieu d’achat.

A l’heure où les taux des crédits immobiliers semblent avoir atteint leur niveau le plus bas, les dernières semaines de l’année sont donc propices à l’accession à la propriété.