La mutation numérique de l’immobilier

La mutation numérique de l’immobilier

Les usages des Français en quête d’un logement changent. Sur Internet, ils trouvent de nouveaux outils pratiques qui facilitent leurs recherches. Les propriétaires sont également la cible de ces solutions digitales.

Construction : fini les plans, place à la réalité virtuelle

Si les banques ont pris le virage du numérique, un autre secteur ouvre ses bras aux nouvelles technologies : l’immobilier. Tour à tour chaque professionnel de ce marché très concurrentiel lance son application ou son nouveau service numérique. Ces outils digitaux s’adressent autant à ceux en recherche d’un bien à acquérir qu’aux propriétaires.

Les acquéreurs d’un bien immobilier ont désormais une multitude d’outils à leur service. Si auparavant il nécessitait de faire preuve d’imagination pour acheter sur plan, ces usages sont en mutation. L’informatique permet déjà de visiter en 3D un bien en construction, de choisir les matériaux ou les couleurs du mobilier. Dorénavant la digitalisation des contenus permet d’aller encore plus loin grâce à la virtualisation.

En se munissant d’un casque de réalité virtuelle, les clients peuvent déambuler à l’intérieur de leur futur projet immobilier. Ils saisissent ainsi davantage l’aménagement des volumes. Pour les constructeurs c’est également une possibilité de présenter des appartements ou maisons comportant des options supplémentaires.

Faciliter l’investissement locatif

Toujours au chapitre des recherches d’achat immobilier, il faut noter que cette démarche s’est fortement dématérialisée ces dernières années. De plus en plus de Français préfèrent se passer des prestations d’un agent immobilier pour trouver le bien de leurs rêves. Internet et sa multitude de services en ligne sont devenus les nouveaux intermédiaires sur ce marché. D’ailleurs 90 % des recherches sont effectuées sur la Toile et les sites d’annonces comptent près de 14 millions de visiteurs par mois.

L’éventail de services en ligne s’adresse également aux investisseurs locatifs en proposant des solutions pour trouver un locataire ou remplir rapidement des formulaires administratifs (rédaction et signature d’un bail, état des lieux, etc.).

Avec un nombre croissant de fintechs s’intéressant au marché de l’immobilier et de la construction, il est sûr et certain que ce secteur n’est qu’aux prémices de sa mutation numérique.


Simulateur rachat de crédit