Les frais bancaires évoluent à la hausse

Les frais bancaires évoluent à la hausse

En réponse à leur baisse de revenus, les banques françaises facturent davantage certains services. Ainsi, les frais de compte, les retraits hors réseaux et les cartes de paiement coûteront plus cher, annuellement, à chaque client.

Frais de tenue de compte, des augmentations inédites

Si la baisse des taux d’intérêt des crédits immobiliers profitent aux Français en quête d’un bien à acheter, elle est quelque peu contrebalancée par une hausse des frais bancaires. C’est en tout en cas ce qu’affirment les banques pour justifier l’augmentation de ces derniers. Déposer de l’argent sur un compte coûte donc plus cher qu’auparavant.

Selon les banques de détails, leurs revenus auraient baissé de 3 % entre les deux premiers semestres de 2015 et 2016. La baisse des taux et les nombreuses renégociations de prêts seraient les causes principales de cette chute.

Les établissements bancaires seraient donc contraints de trouver d’autres sources de revenus. L’augmentation des frais de banque fait donc partie des solutions trouvées, au détriment du porte-monnaie des clients.

Limités à quelques enseignes durant les précédentes années, les frais de tenue de compte se sont largement répandus en 2016. De ce fait, les hausses se révèlent spectaculaires avec des moyennes allant de + 166 % à + 213 % soit des passages de zéro à une trentaine d’euros par an.

Les retraits hors réseau davantage taxés

Les clients bancaires vont également voir d’autres frais augmenter. En effet, retirer des liquidités dans un distributeur de billets va coûter plus cher notamment s’il s’agit d’un retrait effectué en dehors du réseau du client. Ainsi, sur cinq années, ces frais liés aux retraits hors réseau ont progressé + 41 à 100 %. A noter qu’une seule banque affiche une baisse de ces frais avec une diminution de 1 %.

Enfin, utiliser une carte bancaire internationale à débit immédiat pèse plus lourd sur un budget. Leur tarif annuel a progressé de 7 à 11 %. Il faut donc désormais débourser de 38 à 46 euros par an en moyenne pour utiliser une carte internationale de paiement (type Visa ou MasterCard).

Les solutions pour baisser ou éviter les frais bancaires

Pour éviter de voir leur budget de frais bancaires exploser, de plus en plus de Français se tournent vers les banques en ligne. Ces banques 2.0 n’ont pas de réseaux d’agences à entretenir. Dans la majeure partie des cas, elles utilisent celui de leur maison mère.

Cependant, il faut retenir que les banques connectées sélectionnent leur client. Elles exigent un minimum de revenus et parfois même leur domiciliation. Bien comparer les offres de chaque banque reste donc le meilleur moyen de réaliser des économies.


Dernières actualités Immobilier
Immobilier : les Français négocient moins les prix de vente Immobilier : les Français négocient moins les prix de vente 21/08/2019 - La part d’acheteurs prêts à négocier le prix d’un bien immobilier est en recul....
Quelle épargne choisir pour préparer au mieux un projet immobilier ? Quelle épargne choisir pour préparer au mieux un projet immobilier ? 13/08/2019 - L’apport, destiné à payer les frais de notaire et complémentaires lors d’une...
Crédit immobilier pour famille nombreuse, comment ça marche ? Crédit immobilier pour famille nombreuse, comment ça marche ? 07/08/2019 - Pour loger une grande famille, il est nécessaire de vivre dans un logement adapté....
Le crowdinvesting, quand la pierre-papier se dématérialise Le crowdinvesting, quand la pierre-papier se dématérialise 06/08/2019 - Les investissements dans l’immobilier plaisent aux Français. Avec le crowdinvesting,...
Taux bas, encore un nouveau record atteint Taux bas, encore un nouveau record atteint 05/08/2019 - Avec 1,20 % de moyenne, les taux d’intérêt des crédits immobiliers viennent...