Diminuer mes mensualités jusqu'à -60%

Financer mes projets grâce au rachat de crédit

Budget : la situation financière des ménages en 2015


Budget

Chaque année, la FBF (Fédération Bancaire Française) dresse un observatoire des crédits aux ménages, l’occasion de faire un état des lieux des finances des Français, ayant ou non des crédits en cours de remboursement.

Budget, découvert et imprévus financiers

Selon l’étude réalisée en novembre 2015 par la FBF, un peu moins de 4 ménages sur 10 ayant des crédits avouent utiliser leur découvert bancaire. C’est nettement plus que les ménages sans crédits qui sont à peine 16,3% à le faire. L’utilisation du découvert bancaire traduit une situation compliquée pour les ménages, c’est-à-dire que les fins de mois sont difficiles et que le moindre imprévu financier entraine l’utilisation de ce découvert.

A ce juste titre, 8 ménages sur 10 ayant des crédits avouent ne pas pouvoir faire face aux imprévus financiers. Dans le détail, ils sont 36,4% à être « suffisant » vis-à-vis de leur budget sauf en cas « d’imprévu », 34,2% à estimer être « justes » et enfin 12,8% à avouer rencontrer des « difficultés ». Cette perception du budget par les ménages est sensiblement identique entre les ménages ayant des crédits et les ménages sans emprunts, la seule différence notable est présente sur les ménages s’estimant « à l’aise » avec leur budget puisqu’ils sont 18,8% sans crédits contre 13,7% avec crédits.

Une situation financière majoritairement stable

Toujours selon le même observatoire, une question a été posée aux 13 000 panélistes concernés et concernait le ressenti des Français vis-à-vis de la situation financière passée. Cette approche permet de savoir si les ménages ont constaté une amélioration, une stabilisation voir une détérioration de leur situation financière.

En majorité (47,7%), les ménages ayant des crédits estiment que la situation financière est restée stable mais 33,3% estiment que leur situation s’est dégradée par rapport à l’an passé. Ils sont un peu moins de 10% à estimer que la situation des finances s’est améliorée. Paradoxalement, les ménages n’ayant pas de prêts en cours de remboursement affichent des résultats moins satisfaisants car ils sont seulement 6,9% à avoir constaté une amélioration tandis que la part des ménages ressentant une dégradation de leur situation est de 36%.

L’importance du regroupement de crédits pour le budget des ménages

Face à ces résultats, la situation du budget des ménages semble stable mais limite en cas d’imprévus financiers et ce sont justement ces évènements qui peuvent détériorer la situation financière d’un ménage ayant des crédits. Le regroupement de crédits prend toute son importance à ce niveau car il permet aux Français ayant des emprunts en cours de remboursement de revoir à la baisse le montant de leur mensualité.

Seulement 2,5% des emprunteurs concernés se sont tournés vers le dossier de surendettement,  un rétablissement de situation par le regroupement de prêts semble plus approprié aux ménages souhaitant mieux faire face aux imprévus de la vie courante. Cette opération étant soumise à une étude, il faut avant tout obtenir un accord de financement pour espérer réduire ses charges de crédits.

À propos de Gueladjo Toure

Responsable Webmarketing - Gueladjo est webmarketer, c'est avant tout un spécialiste des sujets très techniques en rapport avec l'économie, la finance et le crédit.