Diminuer mes mensualités jusqu'à -60%

Financer mes projets grâce au rachat de crédit

Assurance de prêt : comparer les tarifs des contrats va bientôt être plus facile


Le comparatif du coût des assurances de prêt sur 8 ans arrive bientôt.

Sans qu’une date ne soit précisée, un outil devrait voir le jour pour que les emprunteurs puissent comparer rapidement le coût des offres d’assurance de prêt immobilier.

Un nouvel outil pour comparer le coût des contrats sur 8 ans

Sur la base d’un accord commun, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a approuvé une meilleure transparence sur le coût des contrats d’assurance emprunteur. Regroupant les professionnels majeurs de la banque et des assurances et diverses associations de consommateurs, le CCSF a pour mission de mettre en place des accords de principe entre les acteurs pour fluidifier le marché et faciliter les démarches des emprunteurs.

Au terme de la dernière assemblée, le comité a indiqué la mise en place prochaine d’un outil permettant aux consommateurs de pouvoir connaître, avant la signature d’un contrat d’assurance de prêt, le coût total de 8 ans de versements de cotisations. L’objectif de cet outil est simple : que chaque emprunteur puisse comparer plus facilement les tarifs proposés par les banques et les assurances pour réaliser des économies.

Mais pourquoi l’outil devrait-il fournir le tarif d’une assurance sur 8 ans et non pas sur la durée totale du contrat ? D’après le CCSF, cette décision fait sens car les Français détiennent, en moyenne, leur prêt immobilier pendant 8 ans. Bien souvent, les financements ne vont pas jusqu’au terme de leur durée initiale. Soit parce qu’un remboursement par anticipation est effectué, soit parce que les prêts sont rachetés par d’autres banques pour profiter d’un meilleur taux. On parle alors d’une opération de rachat de crédit immobilier.

Pas d’accord sur la possibilité de résilier son assurance de prêt à tout moment

Cette nouvelle avancée pour les assureurs et les emprunteurs reste néanmoins un compromis encore loin de remplir toutes leurs exigences. En effet, les compagnies d’assurance souhaitent une méthode de résiliation encore plus souple : offrir la possibilité aux emprunteurs de pouvoir changer de contrat à tout moment. Les banques n’ont toutefois pas l’intention de céder face à cette proposition mainte fois débattue.

Ce point de divergence n'est pas surprenant alors les établissements bancaires détiendraient près de 80 % de parts de marché sur l’assurance de crédit immobilier. Un monopole contesté par les autres professionnels, mais qui tend peu à peu à se réguler par la loi et aussi les accords entre les différents les acteurs.

Assurer votre crédit immobilier ailleurs que chez votre banque : une solution pour réaliser des économies

L’assurance emprunteur est un sujet qui revient fréquemment depuis quelques années. Les Français ont pris la mesure de son coût sur la durée totale d’un crédit immobilier, représentant parfois plus d’un tier du coût total du financement.

Avec l’ouverture du marché entamée en 2011 grâce à la loi Lagarde, permettant de souscrire un contrat ailleurs que chez la banque qui vous propose de financer votre projet immobilier, les assureurs en ont profité pour proposer des contrats moins chers et avec des garanties personnalisées.

La loi Hamon datant de 2014 et l’amendement Bourquin de 2018 ont renforcé davantage la concurrence sur les offres d’assurance de prêt : il est depuis possible de résilier un contrat durant la phase de remboursement d’un financement à l’habitat.

Deux conditions sont à respecter pour changer d’assurance pour un crédit en cours : présenter à la banque prêteuse un nouveau contrat suffisamment protecteur, soit des garanties à minima équivalentes, et procéder à sa demande de résiliation durant une période appropriée.

Quand et comment peut-on résilier son assurance de prêt pour un nouveau contrat moins cher ?

Actuellement, il est possible de changer d’assurance de prêt durant les 12 premiers mois suivants la signature de votre crédit. Passée cette première année, vous pouvez résilier votre contrat à chaque date anniversaire, avec comme référence la date de signature de votre offre de prêt.

Vous devrez simplement en informer votre banquier en tenant compte d’un préavis légal de 2 mois. N’hésitez pas à débuter vos démarches 3 mois avant la date anniversaire, les délais de réponse des banques peuvent parfois être longs et bloquer ensuite la demande de délégation d’assurance.

Pour obtenir le meilleur tarif avec des garanties adaptées à votre situation et votre famille, n’hésitez pas à faire le tour des compagnies d’assurance et à mettre en concurrence les propositions. Vous pouvez également réaliser des devis avec une simulation d’assurance de prêt en ligne.

À propos de Mathieu Dubuffet

Grâce à son parcours bancaire, Mathieu maîtrise la thématique de la finance. La précision et la rigueur factuelle sont au cœur de ses rédactions.