0 800 860 860

Selon les conclusions d’un rapport que vient de publier l’Insee, le taux d’endettement des ménages Français a atteint plus de 86 % au troisième trimestre 2015 à 1 209,7 milliards d’euros.

Le taux d’endettement de Français a progressé de 1,2 point sur un an

86,1 %, c’est le taux d’endettement des ménages, selon les résultats du rapport trimestriel sur l’état de la dette des ménages Français, soit une hausse de 1,2 point de base sur un an. Selon l’Insee, au troisième trimestre 2015, la dette des Français s’élevait à 1 209,7 milliards d’euros.

En seulement 10 ans, cet encours est passé de 59,5 % à 664,9 milliards d’euros à 86,1 % à 1 209,7 milliards d’euros.

Le taux d’endettement qui représente le pourcentage des encours sur le revenu disponible a quasiment doublé de 2005 à 2015. Sa courbe de croissance a fortement évolué même si depuis 2010, elle a tendance à se stabiliser.

Par ailleurs, comparé à d’autres pays développés, l’endettement de Français reste toutefois raisonnable. Aux Etats-Unis, il atteignait 136 % des revenus en septembre 2014 ou encore en Angleterre où il était de 134 % à la même période.

Aujourd’hui, tout s’achète à crédit

Sans surprise, la principale cause de l’endettement des foyers Français reste le crédit immobilier qui représente plus de 75 % de la dette moyenne des ménages en France.

Avec des prix immobiliers qui ont fortement reculé depuis 2005 et les conditions d’emprunt qui sont de plus en plus favorables aux emprunteurs, l’immobilier est redevenu une valeur de refuge en France.

Par ailleurs, les statistiques de l’Insee montrent que la tendance est aujourd’hui à une nette augmentation des prêts à la consommation, elle est favorisée par des opérations de location avec option d’achat (LOA).

Le mode de consommation a beaucoup évolué aussi en 10 ans, le logement et la voiture ne sont plus les seuls biens que les Français financent en empruntant. Des vacances à l’habillement en passant l’informatique ou l’électroménager… tout s’achète à crédit de nos jours.

De plus, avec le développement des offres sur le web et la facilité de paiement, les consommateurs sont de plus en plus tentés à s’endetter pour financer divers produits et services.


TV : l'interview Solutis

Vidéo : interview Solutis