0 800 860 860

Certes depuis la rentrée 2015, les demandes de regroupement de crédits s’estompent, notamment à cause des légères remontées des taux observées à l’automne, mais force est de constater que ce début d’année est marqué par le retour des conditions favorables pour cette opération bancaire.

Regroupement de crédit : les conditions sont bonnes

Certes, l’afflux des demandes de regroupement de prêts s’estompe depuis quelques mois, mais en période de conditions de financement attractives, tout bon emprunteur doit s’interroger sur la nécessite de faire un regroupement de crédits

La nouvelle tendance baissière des taux d’emprunt rend cette opération bancaire à nouveau valable pour de nombreux emprunteurs. A ce jour, les conditions d’emprunt sont exceptionnelles et les taux affichent des niveaux jamais atteint, mieux qu’en mai 2015.

Sur 20 ans, le taux d’emprunt moyen est de 2,20 % aujourd’hui, contre 2,23 % en mai 2015. Une véritable aubaine qui permet d’améliorer le profil des emprunteurs et d’obtenir plus facilement un financement (immobilier, consommation).

Il n’est pas trop tard pour faire un rachat de prêts

Avec les conditions très favorables aux emprunteurs, il n’est pas trop tard pour renégocier ou faire racheter ses encours, loin de là.

Le contexte actuel offre une nouvelle opportunité pour les emprunteurs qui se posent encore la question d’une renégociation ou d’un  rachat de prêts, pour les retardateurs, pour les emprunteurs dont la situation (financière et économique) a évolué et globalement pour tous ceux qui souhaitent profiter des conditions actuelles de financement.

Les chiffres publiés par les banques montrent que de nombreux emprunteurs peuvent encore faire le regroupement de prêts. Certains banquiers affirment avoir encore en stock de nombreux dossiers potentiellement éligibles à ces opérations bancaires.

Rachat de crédit : les critères des banques

Certes, le contexte est très favorable pour le regroupement de crédit, mais il faut savoir que ses critères d’octroi sont les mêmes que lors de la souscription d’un emprunt classique.

Les banques vérifient la capacité d’endettement de l’emprunteur, sa stabilité professionnelle, la tenue de ses comptes ou encore le reste à vivre.

Pour la renégociation ou le rachat de crédit immobilier, le prêteur demande, en plus des documents habituels, une estimation des biens immobiliers. C’est souvent une condition indispensable au financement.

Infographie - rachat de crédit : retour des conditions plus favorables

Pour partager cette infographie, veuillez copier puis coller ce code.
<a href="http://www.solutis.fr/actualites,infographie-rachat-credit-retour-conditions-plus-favorables-20160217.html" rel="canonical"><img src="http://www.solutis.fr/images/infographie/infographie-conditions-favorables-20160217.png" width="600" title="Infographie - rachat de crédit : retour des conditions plus favorables "></a>


TV : l'interview Solutis

Vidéo : interview Solutis